Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Situation budgétaire alarmante à la SPA de Belfort qui lance un appel aux dons

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La SPA de Belfort vient de faire les comptes, et la situation est préoccupante : son déficit se creuse, et s'établit à 100 000 euros en ce début d'année 2019. Pour éviter d'être dans le rouge, l'association lance un appel aux dons.

Le président de la SPA de Belfort, Michel Mouhat, s'inquiète de la situation budgétaire de l'association
Le président de la SPA de Belfort, Michel Mouhat, s'inquiète de la situation budgétaire de l'association © Radio France - Manon Klein

La SPA de Belfort est aux abois. Sa situation budgétaire est alarmante, en ce début d'année 2019. L'association accuse un déficit de 100 000 euros sur six mois. C'est quatre fois plus qu'en 2017, et en 2016. Pour éviter de se retrouver à sec, la SPA lance un appel aux dons. Des dons qui représentent près de 98% de son budget. Les subventions publiques représentent seulement 2% du budget de l'association, contre 12% environ il y a deux ans.

Des mesures pour réduire les dépenses

En attendant des dons ou des legs éventuels, la SPA de Belfort vient déjà de prendre des mesures pour réduire ses dépenses. À partir de mai 2019, l'association ne sera plus ouverte les mardis et jeudis après-midi. "Cela permet aux salariés de se recentrer sur leur tâche de base" explique le président de la SPA de Belfort, Michel Mouhat.

Autre décision prise par l'association : accueillir moins de chiens. Actuellement, la SPA de Belfort la capacité d'en héberger 49. Elle voudrait réduire ce chiffre à 30. "On continuera à prendre charge les chiens abandonnés localement, mais on ne va plus, comme dans le passé, essayer d'en faire venir de Russie ou d'outre-mer." détaille Michel Mouhat. 

Si vous souhaitez faire un don à la SPA de Belfort, vous pouvez l'envoyer par voie postale, ou bien vous rendre directement au refuge. Notez que les dons sont déductibles d'impôts.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu