Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La SPA de Cherbourg atteint sa capacité maximum d'accueil

mardi 4 août 2015 à 15:46 Par Nausicaa Ferro, France Bleu Cotentin

A Cherbourg, la SPA atteint sa capacité maximum d'accueil et cherche à faire adopter ses 40 chiens et 70 chats abandonnés.

La SPA se prépare une nouvelle fois à un afflux d'animaux abandonnés cet été
La SPA se prépare une nouvelle fois à un afflux d'animaux abandonnés cet été © MaxPPP

La SPA de Cherbourg cherche à faire adopter la quarantaine de chiens et les 70 chats qu'elle a receuilli, le refuge atteint sa capacité maximum d'accueil. 

"Les animaux sont considérés comme des objets de consommation" - Fabienne Renouf, responable de la SPA de Cherbourg

Fabienne Renouf, la responsable de la SPA de Cherbourg, cherche à faire adopter les animaux de son refuge mais rappelle que ces chienst et chats sont des êtres vivants et non des objets de consommation "quand les gens viennent pour adopter, on leur dit bien qu'ils s'engagent pour plusieurs années ".

Après le coup de coeur, il faut donc bien réfléchir : par exemple, la taille du chien est-elle adaptée à votre logement ? Fabienne Renouf explique que la SPA de Cherbourg a receuilli il y a quelques mois une femelle husky nommée Youna "Quand les gens la voient, ils la trouvent belle, ils veulent l'adopter, mais ils ne se rendent pas compte qu'un chien comme ça peut sauter à 2,50 mètres de haut, a besoin de courir, et donc d'espace. Il faut connaître les besoins de ce genre de race avant d'adopter. "

Penser aux frais avant d'adopter l'animal

Il faut également penser aux frais qu'engendre un animal (vétérinaire, nourriture, frais de garde si vous ne souhaitez pas le prendre avec vous pendant les vacances). C'est pour cela que la SPA demande un justificatif de revenus avant de laisser les animaux à de nouveaux maîtres. 

Depuis le début de l'année, 93 chiens ont été receuillis (30 chiens abandonnés, 63 ramassés par la fourrière) par la SPA de Cherbourg.

En France, près de 9 000 chiens et chats attendent leur futur maître dans 60 refuges et Maisons SPA.