Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La station de Puyvalador va renaître de ses cendres

-
Par , France Bleu Roussillon

Après deux ans d'arrêt, les tire-fesses pourraient bien reprendre du service dès la saison prochaine dans la petite station de Puyvalador (Pyrénées-Orientales). C'est un opérateur privé qui va mettre la main au portefeuille.

La station de Puyvalador est fermée depuis deux ans
La station de Puyvalador est fermée depuis deux ans © Radio France - Suzanne Shojaei

Puyvalador, France

Pour remettre sa station en état de marche, Puyvalador aurait besoin de 500.000 euros, si l'on en croit l'estimation du maire de la commune, Daniel Marin. Et cet argent là, il y aurait bien un opérateur privé pour le sortir ! Son nom est encore tenu secret, tout comme le montant exact de l'investissement, qui devrait être précisé dans le courant du mois d'avril. 

Puyvalador, destination d'hiver comme d'été 

"Puyvalador sans la station, c'est une catastrophe", témoigne Daniel Marin, qui imagine déjà les skieurs dévaler les pentes dès le mois de novembre 2019. Même si le domaine ne sera alors que partiellement ouvert : seule la partie basse devrait être accessible grâce aux tire-fesses déjà en place. Il faudra probablement attendre quelques années supplémentaires pour la partie haute, le temps de faire la révision obligatoire du télésiège, puisque la vieille machine vient de fêter ses 30 ans. 

Pour cette renaissance, la station de Puyvalador se veut innovante : "Nous allons proposer de nouvelles activités, se réjouit le maire. Il y aura notamment du "tubing", des pistes aménagées à dévaler avec de grosses bouées. On va aussi créer une patinoire sur la partie basse." 

Le domaine a également l'ambition de devenir une destination d'été, avec l'organisation de balades à cheval et en calèche.

"En deux ans, j'ai perdu 99% de mon chiffre d'affaire." - Monique Andreu, propriétaire d'un restaurant au pieds des pistes

De quoi rassurer la seule commerçante du village. La gérante du restaurant Les Lys, installé juste au pieds des pistes, ne cache pas sa joie : "Je suis vraiment la plus heureuse du monde. Il y a 35 ans que je suis sur la station de Puyvalador et du jour au lendemain, je me suis retrouvée sans rien. En deux ans j'ai perdu 99% de mon chiffre d'affaire." 

Bonne nouvelle également pour les quelques centaines de propriétaires, qui louaient habituellement leurs logements pendant la saison d'hiver. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu