Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Économie – Social

Taxe d'habitation : une première baisse de 30%, mais pas partout

mercredi 10 octobre 2018 à 9:02 Par Pierre Emparan, France Bleu

Les avis de taxe d'habitation arrivent dans les boîtes aux lettres et sur internet. Cette année, elle baisse de 30% pour 22 millions de foyers fiscaux modestes. Pourtant certains d'entre eux paieront plus qu’en 2017 à cause d'une hausse des taxes communales et départementales.

La taxe d'habitation arrive en ce moment avec de bonnes et mauvaises surprises
La taxe d'habitation arrive en ce moment avec de bonnes et mauvaises surprises © Maxppp -

L’allègement de 30 % de la taxe d’habitation aurait dû profiter dès cette année à 22 millions de foyers, 80% des contribuables. Mais certains parmi eux vont payer plus d’impôts locaux qu’en 2017 en raison de la hausse des taxes dans certaines communes et départements.

La taxe d'habitation augmentera localement

L’allègement de la taxe d'habitation de 30% cette année pour 80% des contribuables devait compenser la hausse de la CSG qui frappe particulièrement les retraités. Seulement ce ne sera pas le cas pour une partie des 22 millions de foyers fiscaux modestes concernés

En cause, l’augmentation des taxes locales dans au moins 5.680 communes selon un rapport parlementaire, publié cet été. Soit autant de villes et villages où les citoyens pourraient voir le montant final de leur taxe d’habitation s’alourdir, malgré le rabais !

Qui n'est pas concerné par la baisse de 30% ? 

Les célibataires gagnant plus de 2.592 euros par mois ou les couples avec enfant touchant 4.722 euros par mois ne sont pas, pour l’instant,  concernés par ce premier rabais. Ils devront attendre la suppression complète de la taxe qui est prévue à l'horizon 2021.

La taxe d’habitation maintenue pour la résidence secondaire  

La réforme de la taxe d’habitation ne concerne que les résidences principales. Les propriétaires de résidences secondaires sont et seront toujours soumis à la taxe d’habitation.