Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Tentation du Citron : une marque de textiles recyclés dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Des vêtements féminins, « de la vraie vie », conçus à partir de vêtements recyclés, c’est le domaine de Nathalie Jaffré. La créatrice, installée à St Pierre du Mont, redonne vie à de vieux vêtements.

Créations de la Tentation du Citron
Créations de la Tentation du Citron - Nathalie Jaffré

Nathalie Jaffré a créé son entreprise en 2005. Au départ, elle est sur Bordeaux. Elle monte une boutique de créateurs, avec à l’intérieur un dépôt-vente des vêtements féminins. Pour s’occuper dans la journée, quand les clients ne franchissaient pas la porte du magasin, elle se met à créer des mosaïques textiles, avec la matière qu’elle a sous la main. Une expérimentation au départ, pour « positiver les vieilles choses » comme elle le raconte. 

Interview de Nathalie Jaffré dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Le nom de sa marque, La Tentation du Citron, fait référence à son envie, sa tentation, d’exprimer sa créativité à travers la mosaïque de vêtements recyclés, et citron, pour un « goût acidulé » qui lui faisait un peu peur avant de se lancer.

Des vêtements récupérés puis recyclés

La matière première, ce sont des dons. Nathalie en a de plus en plus d’ailleurs. Les clientes, lors du tri chez elles, se rendent comptent qu’elles peuvent donner de vieux vêtements pour une seconde vie. Des tissus, des broderies, des lainages, des dentelles : Nathalie Jaffré prend tout. Cette démarche, c’est aussi, selon elle, une prise de conscience : aider et accompagner les créateurs proches géographiquement. 

Une communication simple et efficace 

La créatrice, pour présenter son travail, organise des séances de shooting, avec des modèles. Elle partage ensuite les photos sur son compte Facebook. « Je me suis rendu compte que quand on regardait une photo d’un vêtement, on ne s’imaginait pas dedans ». Nathalie souhaite à travers ces photos montrer que ce sont des « vêtements de la vraie vie ». Pour elle, c’est enrichissant de voir ses créations portées : « elles prennent vie ».

Nathalie Jaffré présente et vend ses vêtements actuellement dans une boutique éphémère à Mont de Marsan jusqu’au 30 juin : L'art Au Feminin, boutique qui met en avant les créatrices landaises. La boutique se trouve au 63 Rue Gambetta.

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess