Économie – Social

La ville de Guéret bientôt chauffée par de l'eau chaude !

Par Charlotte Coutard, France Bleu Creuse dimanche 5 avril 2015 à 15:38

Le futur réseau de chauffage urbain de Guéret
Le futur réseau de chauffage urbain de Guéret © Radio France - Charlotte Coutard

D'importants travaux commencent ce mardi 7 avril à Guéret. Ceux du futur réseau de chauffage urbain de la ville. Fini le gaz, plusieurs bâtiments seront chauffés grâce à des conduites d'eau chaude.

De nombreux bâtiments de Guéret seront chauffés d'ici quelques mois par de l'eau chaude, et non plus du gaz. Cofely,GDF-SUEZ, a obtenu une délégation de service publique. L'entreprise va construire le nouveau réseau de chauffage urbain de la ville. Les travaux commencent ce mardi 7 avril.

Des dévations sont mises en place pendant ces travauc. Toutes les informations ICI .

Faire baisser le montant de la facture

L'eau va parcourir un réseau de 7,6 kilomètres. Elle sera chauffée à 100 degrés grâce à une chaudière à bois ( 86% à bois pour être précis. Il y aura également une chaudière à gaz de secours, pour les jours de grand froid, qui doit couvrir 14% des besoins annuels). La chaudière sera construire près de la nouvelle caserne des pompiers. L'eau traversera la ville pour arriver jusqu'à l'hôpital. Le réseau d'eau chaude sera raccordé aux chaudières existantes . La mairie, les collèges et lycées, ainsi que les logements Creusalis, seront chauffés grâce au nouveau réseau. Cela doit permettre de faire baisser la facture de chauffage de ces bâtiments de 5%, au moins.

18 mois de travaux

Les travaux débutent donc ce mardi, et doivent durer 18 mois. Coût total : 9,1 millions d'euros , financés en grande partie par Cofely, qui vendra ensuite le chauffage aux abonnés. L'ADEME (l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) subventionne les travaux à hauteur de 3 millions d'euros. Le Conseil Régional paie de son côté 100 000 euros.

Chauffage / Guéret - SON

Moins de gaz à effet de serre

Le réseau sera construit par des entreprises Creusoises, ce qui devrait permettre de créer une quinzaine d'emplois pendant les travaux. Le bois sera coupé dans un rayon de 100 kilomètres autour de Guéret, 11 000 tonnes par an , il y aura donc des camions sur les routes. Mais selon l'entreprise, la chaudière à bois ne polluera pas grâce à un système de filtres, et devrait permettre de réduire de 6000 tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre de la ville. A terme, le maire de Guéret aimerait qu'une entreprise s'installe près de Guéret pour couper le bois en Creuse.

Chauffage / Guéret - ENROBE OK

Les habitants de Guéret étaient conviés à une présentation du futur réseau de chauffage urbain de la ville. - Radio France
Les habitants de Guéret étaient conviés à une présentation du futur réseau de chauffage urbain de la ville. © Radio France - Charlotte Coutard