Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Laiterie Gilbert : quand un commerce historique de Grenoble devient réseau national de franchisés

-
Par , France Bleu Isère

Créée en 1948 Cours Berriat à Grenoble (Isère) la Laiterie Gilbert a été rachetée en 2012 par deux associés qui ont décidé de développer - ce qui est plutôt rare dans cette spécialité - un réseau de franchisés. Et les magasins promettent de pousser comme des champignons...

Christophe Chaperon et Cédric Garna ont eu l'idée de développer un réseau de fromageries en franchise
Christophe Chaperon et Cédric Garna ont eu l'idée de développer un réseau de fromageries en franchise - ©blanccoco

Grenoble, France

La laiterie Gilbert c'était un magasin référence dans les années 50-60 Cours Berriat à Grenoble, avant une installation à Gières (banlieue grenobloise) puis une vente en 2012. Une opportunité pour Cédric Garna, qui tenait depuis 2007 une crémerie place Championnet à Grenoble et décide de se lancer. Il trouve en Christophe Chaperon le bon associé, mariant à la fois soutien financier et compétence en gestion, et les voilà propriétaires d'une marque et de produits laitiers, beurre, yaourts, crême fraiche etc... fabriqués non loin d'ici dans la Bresse (Ain) .

15 ouvertures en franchise depuis 2014

Entre 2012 et 2014 les deux associés développent un réseau de 5 magasins dans le bassin grenoblois avant l'idée avec un grand "I" en 2014. "D'un point de vue financier ça coûte de l'argent d'ouvrir des magasins, explique Cédric Garna, et Christophe me dit "mais pourquoi on ne ferait pas de la franchise en fromagerie, ça n'existe pas?". Je lui ait répondu "parce qu'ouvrir une fromagerie c'est simple" et il m'a fait cette réponse : "c'est simple parce que tu sais faire"". En 5 ans ils vont mettre en place le magasin type, installer la charte graphique et les règles d'implantation et de suivi des boutiques. Des formations également pour des candidats à la franchise qui étaient plutôt des quinquas en reconversion au départ mais qui ont tendance à être de plus en plus jeunes et de plus en plus féminin.
A ce jour la Laiterie Gilbert compte une quinzaine de magasins franchisés dans tout le pays et devrait en ouvrir 5 de plus cette année. La demande est telle que selon Cédric Garna il devrait être possible d'en ouvrir "entre 7 et 10 par an" dans les prochaines années, contre un objectif initialement fixé à... 2 à 3 par an.

Devanture de fromagerie "Laiterie Gilbert" à Grenoble - Aucun(e)
Devanture de fromagerie "Laiterie Gilbert" à Grenoble - ©Blanccoco

Des fromageries locales, de proximité, mais avec la force d'un groupe

Les magasins Laiterie Gilbert sont plus que des fromageries : on y vend aussi de la charcuterie, du vin, de l'épicerie fine etc... Des magasins qui se veulent "petits commerces de proximité", avec des spécificités locales, tout en profitant de la force du groupe. Il n'est pas question par exemple de vendre la même chose partout. "Il y a des incontournables, explique Cédric Garna, pour lesquels on négocie, on choisit et on harmonise, et c'est notre force: ça va être le Comté, ça va être le Roquefort, ça va être le Reblochon [...] Et puis c'est les fromages du Perche sur la banlieue d'Orléans, les Ossau-Iraty du côté du bassin bordelais, les Maroilles, les Langres sur le bassin d'Epernay-Reims, à Tulles on va être plus sur le Cantal, le Saint-Nectaire, et on s'appuie sur ces spécificités locales".  Le groupe Laiterie Gilbert basé à Grenoble compte douze salariés et le réseau de franchisés représente déjà 15 à 20 emplois supplémentaires.