Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Landes : des retraités agricoles manifestent pour la revalorisation immédiate de leur pension

-
Par , France Bleu Gascogne

Après une opération escargot, organisée dans l'agglomération montoise, une centaine de personnes ont manifesté ce vendredi devant la préfecture de Mont-de-Marsan (Landes) pour réclamer une revalorisation des petites retraites agricoles.

Des retraités manifestent face à la préfecture des Landes, à Mont-de-Marsan
Des retraités manifestent face à la préfecture des Landes, à Mont-de-Marsan © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Mont-de-Marsan, France

Sous la pluie, une centaine de personnes ont manifesté devant la préfecture des Landes, à Mont-de-Marsan, ce vendredi matin, pour réclamer une augmentation des petites retraites agricoles. Un peu plus tôt dans la matinée, certains retraités agricoles ont organisé une opération escargot dans l'agglomération montoise. 

"C'est inadmissible de voir comment on est reconnus, le peu de considération qu'il y a pour les retraités agricoles. Après tout le travail qui a été fourni [au cours de notre carrière], on n'est pas reconnus à notre juste valeur" commente Francis Siberchicot, retraité et président de l'ADRAF des Landes, l'association départementale des retraités agricoles de France. Actuellement la pension minimale agricole est fixée à 75% du SMIC soit 902 euros par mois. 

L'ADRAF, comme le syndicat agricole MODEF, présents à la manifestation, réclament une revalorisation immédiate des petites retraites agricoles à au moins 85% du SMIC. Une telle revalorisation avait été rejetée en 2018 par le gouvernement. "Mais même avec 85% on est en dessous du seuil de pauvreté" commente Francis Siberchicot. A terme, le MODEF et l'ADRAF réclament des retraites à au moins 1200 euros par mois.

Près de 500 euros pour les épouses

La question des conjoints a également été évoquée. Parmi les manifestants Marie-Lise portait une pancarte avec cette mention : "Les épouses des exploitants sont des exploitées." A près de 60 ans, cette exploitante agricole du Frêche s'apprête à toucher sa retraite et confie avoir pleuré quand elle en a appris le montant. "On m'annonce une retraite à moins de 500 euros. Ça ne me convient pas, j'ai travaillé toute ma vie, je travaille depuis l'âge de 17 ans. Et là je me révolte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu