Économie – Social

Landes : grève à la Poste de Hossegor, Capbreton et Saint-Vincent-de-Tyrosse

Par Nelly Assenat, France Bleu Gascogne mardi 27 septembre 2016 à 9:00

Il y a presque 100% de grévistes à Hossegor d'après les syndicats
Il y a presque 100% de grévistes à Hossegor d'après les syndicats © Maxppp - maxppp

Les facteurs de Saint-Vincent-de-Tyrosse, Capbreton et Hossegor (Landes) ont entamé hier lundi matin une grève illimitée. Ils protestent contre une réorganisation du travail qui se traduit par la suppression selon eux de quatre postes.

Les facteurs de Saint-Vincent-de-Tyrosse, Capbreton et Hossegor (landes) ont entamé hier lundi matin une grève illimitée. Ils protestent contre une réorganisation du travail qui se traduit par la suppression selon eux de quatre postes et la dégradation des conditions de travail.

Une quinzaine de communes environnantes sont affectées par le mouvement : Josse, Orx, Tosse, Seignosse, Saint-Geours-de-Maremne, Labenne, Bénesse-Maremne, Saint-Jean-de-Marsacq, Saubrigues et Angresse. La suppression de ces quatre postes va alourdir les tournées selon les grévistes.

Une charge de travail supplémentaire

Selon Gérald Albano du syndicat Force Ouvrière il y a "des moyens de remplacement insuffisants" et les facteurs vont dépasser leurs journées régulièrement. Il annonce presque 100% de grévistes à Hossegor. "Les facteurs d'Hossegor vont déménager à Capbreton", explique Gérald Albano, "et sont obligés de revenir tous les matins en vélo électrique pour distribuer le courrier. Il y a beaucoup de charge de travail supplémentaire", d'après le syndicaliste. Sur un tract de la CGT les grévistes dénoncent aussi le "non respect de la santé et de l’équilibre vie privée-vie professionnelle".

Un précédent qui avait duré 17 jours

Les facteurs seront ce mardi matin dans les centres villes de Saint-Vincent-de-Tyrosse, Capbreton et Hossegor pour distribuer des tracts. En 2012, leur précédente grève avait duré 17 jours.