Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Landes : l'abattoir municipal d'Hagetmau menacé de fermeture

vendredi 1 février 2019 à 16:26 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

L'abattoir municipal d'Hagetmau, qui vient de perdre son principal client, risque de fermer à la fin du mois de février si aucune solution n'est trouvée d'ici là, annonce la mairie. Une quinzaine d'emplois sont menacés.

L'abattoir d'Hagetmau emploie plus d'une quinzaine de personnes
L'abattoir d'Hagetmau emploie plus d'une quinzaine de personnes - Capture image Google Maps

Hagetmau, France

La nouvelle a été annoncée cette semaine aux salariés : l'abattoir municipal d'Hagetmau, dans les Landes, risque de fermer à la fin du mois de février, a appris ce vendredi France Bleu Gascogne auprès de la mairie d'Hagetmau. Cette structure, qui rencontre des difficultés économiques depuis plusieurs années, vient de perdre son principal client. Serge Lansaman, le maire d'Hagetmau, a donc pris la décision de fermer l'abattoir le 28 février si aucune solution n'est trouvée d'ici à cette date. 

L'abattoir d'Hagetmau, le dernier des Landes à être géré en régie municipale, a traité 4166 tonnes de viande en 2018. Il est menacé de fermeture parce que son principal client, l'entreprise Baillet, a décidé de ne plus faire abattre ses porcs à Hagetmau. Or, cela représentait plus de 2000 tonnes en 2018, soit la moitié de l'activité de l'abattoir. Avec la perte des livraisons de l'entreprise Baillet, l'abattoir d'Hagetmau "se retrouverait avec un déficit trop important et cela mettrait en péril les finances de la communes" déclare Serge Lansaman. 

Dernier abattoir des Landes à abattre des porcs

Une quinzaine de personnes, 12 en CDI et 3 en CDD, risquent de perdre leur emploi. Serge Lansaman en appelle au préfet des Landes, à la communauté de communes Chalosse Tursan et à la Chambre d'agriculture pour qu'une solution soit trouvée d'ici fin février permettant de sauver ces emplois. 

A Hagetmau, des bœufs, des veaux et des porcs sont abattus. C'est le seul établissement des Landes à abattre à des porcs, et l'un des deux seuls à abattre des bœufs, avec l'abattoir Bevimo de Mont-de-Marsan. 

La Chambre d'agriculture des Landes s'inquiète des conséquences que cette fermeture pourrait avoir sur les éleveurs de bœufs de la région. En envoyant leurs bœufs dans des abattoirs plus éloignés (à Mont-de-Marsan, Auch, Bazas ou Bayonne), ils paieront des frais de transports supplémentaires.  "Cette annonce de fermeture représente un véritable coup dur supplémentaire pour toute la filière bovine landaise et notamment la filière de qualité bœuf de Chalosse" écrit la Chambre d'agriculture dans un communiqué.