Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Landes : l'entreprise Delpeyrat ferme son abattoir de Saint-Sever

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne

L'abattoir de canards Delpeyrat de Saint-Sever va fermer le 1er mars en raison d'une forte baisse de l'activité depuis les crises de grippe aviaire. Les 86 salariés concernés se verront proposer un reclassement.

Le site de Delpeyrat à Saint-Sever (Landes) va fermer
Le site de Delpeyrat à Saint-Sever (Landes) va fermer © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Saint-Sever, France

C'est un coup dur pour l'emploi à Saint-Sever (Landes) : l'entreprise Delpeyrat a décidé de fermer son abattoir de canards dans cette commune, a appris ce jeudi France Bleu Gascogne auprès de la direction et des syndicats. Le site emploie 86 salariés.  

L'abattoir fermera le 1er mars prochain mais il n'y aura aucune suppression d'emploi assure la direction de Delpeyrat. Tous les salariés se verront proposer de nouveaux postes à Saint-Pierre-du-Mont, sur le site de transformation de canards de Delpeyrat, à 13 kilomètres de Saint-Sever. Ils seront mutés, c'est un transfert d'activité. Et pour un salarié refusant d'aller travailler à Saint-Pierre-du-Mont, il s'agira d'un "abandon de poste" pouvant conduire à un licenciement, précise Delpeyrat. Sur la base du volontariat, les salariés pourront aussi postuler sur d'autres sites du groupe, comme à Gibret (Landes) où se trouve un abattoir Delpeyrat, ou aux Fermiers Landais à Saint-Sever (abattoir du groupe Maïsadour, dont Delpeyrat est une filiale). 

Selon l'entreprise, spécialisée dans la transformation de canards, le marché de l'abattage s'est effondré ces dernières années, avec une baisse de 40% en 5 ans, après les crises de grippe aviaire. La capacité d'abattage de Delpeyrat était devenue trop importante. L'entreprise pointe également la loi Egalim, qui a limité les promotions pour le foie gras dans les grandes surfaces. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu