Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Économie – Social

Landes : la fermeture de cinq perceptions annulée mais le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt ne rassure pas pour autant

vendredi 28 septembre 2018 à 19:15 Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne

Le secrétaire d'Etat en charge de la Fonction Publique était dans les Landes ce vendredi. Olivier Dussopt annonce le maintien de cinq perceptions menacées de fermeture. Il a aussi tenté de rassurer les fonctionnaires. Pas de licenciement malgré 4200 suppressions de postes en France en 2019.

Le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt a été accueilli par des fonctionnaires inquiets pour l'avenir de la Fonction Publique et de leurs emplois au centre des Finances Publiques de Mont de Marsan
Le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt a été accueilli par des fonctionnaires inquiets pour l'avenir de la Fonction Publique et de leurs emplois au centre des Finances Publiques de Mont de Marsan © Radio France - Frédéric Denis

Mont-de-Marsan, France

Les perceptions d'Amou, Mugron, Geaune, Hagetmau et Soustons ne fermeront pas, comme c'était prévu, en janvier prochain. Le gouvernement revient en arrière.  Le secrétaire d'Etat en charge de la fonction publique, Olivier Dussopt, l'a annoncé ce vendredi lors d'une visite au centre des Finances Publiques de  Mont-de-Marsan où l'attendait, à l'appel d'une intersyndicale, un comité d'accueil d'une cinquantaine d'agents inquiets pour leur avenir et celui du service public. Les fonctionnaires brandissaient des pancartes, dans le hall, sur lesquelles on pouvait lire : "Fossoyeur de la Fonction Publique", ou encore "non aux suppressions d'emplois"

Le secrétaire d'Etat, Olivier Dussopt, annonce que les perceptions d'Amou, Mugron, Geaune, Hagetmau et Soustons ne fermeront pas sans lever tous les doutes. Reportage Frédéric Denis

Lors de sa visite, le secrétaire d'Etat a aussi assuré qu'il n'y aurait "aucun licenciement dans la Fonction Publique", que l'Etat accompagnera la formation et la mobilité des agents, mais le discours d'Olivier Dussopt n'a pas forcément rassuré les agents landais des Finances Publiques qui ont connu 150 suppressions de postes en 10 ans dans les services des Finances Publiques dans les Landes rappellent les syndicats. Ils sont un peu moins de 600 fonctionnaires des Finances Publiques, aujourd'hui dans les Landes. 

Les fonctionnaires landais des Finances Publiques pas rassurés après la visite de leur secrétaire d'Etat, Olivier Dussopt, à Mont de Marsan ce vendredi

Olivier Dussopt était aussi attendu par les maires des Landes, inquiets de la disparition de la taxe d'habitation qui est leur seul levier pour abonder le budget de leurs communes hormis les dotations d'Etat sur lesquelles ils n'ont aucune prise. Le secrétaire d'Etat a promis que la perte serait compensée à l'euro près et que les communes vont sûrement récupérer la part départementale de la taxe foncière

Hervé Bouyrie, président de l'association des maires des Landes, réagit à la compensation promise par l'Etat aux communes suite à la disparition de la taxe d'habitation

Le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction Publique, Olivier Dussopt, était dans les Landes ce vendredi - Radio France
Le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction Publique, Olivier Dussopt, était dans les Landes ce vendredi © Radio France - Frédéric Denis