Économie – Social

Landes : le pdg de Gascogne confirme un nouveau plan d'investissement alors que le groupe renoue avec les bénéfices

Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne vendredi 25 septembre 2015 à 10:32

Le site industriel du groupe Gascogne à Mimizan
Le site industriel du groupe Gascogne à Mimizan © Radio France - Groupe Gascogne

Autour de 100 millions d'euros d'investissements supplémentaires chez Gascogne. Le PDG du groupe Landais, Dominique Coutière, le confirme sur France Bleu Gascogne. Il y aura bien un nouveau plan d'investissement pour la période 2018- 2020 alors que l'entreprise vient de repasser dans le vert.

Le groupe Gascogne affiche un bénéfice de 7,2 millions d'euros au premier semestre 2015. C'est un signal positif, car fin 2013, le groupe landais, spécialisé dans la transformation du bois et de ses dérivés, était au bord du dépôt de bilan, avec une dette dépassant les 150 millions d'euros.

"Il ne faut pas s'enthousiasmer trop tôt, la route est longue" Dominique Coutière, pdg de Gascogne

Le groupe Gascogne profite de la baisse du prix du pétrole, de réorganisations internes et de la progression de sa branche papier de 14% comparé au premier semestre 2014. Mais la route du redressement est encore longue.

Le PDG de Gascogne analyse le bénéfice du premier semestre

Les résultats du second semestre 2015 devrait être moins bon pour le groupe Gascogne à cause de l'arrêt de maintenance programmé de la papeterie de Mimizan et de la saisonnalité des ventes. Elles sont traditionnellement moins bonnes au second semestre. 

Dominique Coutière, patron fondateur de Biolandes à Le Sen en haute Lande a officiellement pris les rennes de Gascogne en juin 2014, en association avec une autre entreprise landaise, DRT

Le nouveau patron de Gascogne, Dominique Coutière, a alors annoncé un plan d'investissement de 100 millions d'euros entre 2014 et 2017 et la création d'un pôle Recherche et Développement pour imaginer les produits qui feront la croissance de Gascogne demain.

Cinquante millions sur les cent promis ont déjà été engagés à ce jour. Deux cellules Recherche et Développement vont ouvrir en octobre à Dax pour la partie emballage (papier, sacs et produits complexes) et à Castets pour la partie bois. Neuf ingénieurs et trois techniciens qui seront renforcés par la suite.

Le site de Gascogne Sacs à Castets où une cellule R et D va ouvrir en octobre - Radio France
Le site de Gascogne Sacs à Castets où une cellule R et D va ouvrir en octobre © Radio France - Groupe Gascogne

"Oui il y aura .un autre plan. Sur le site de Mimizan, les investissements sont importants" Dominique Coutière, pdg de Gascogne

Le PDG de Gascogne confirme à France Bleu Gascogne un nouveau plan d'investissement autour de 100 millions d'euros entre 2018 et 2020. Il bénéficiera, entre autres, à la papeterie de Mimizan.  

Le PDG de Gascogne confirme un nouveau plan d'investissement

Le nouveau plan d'investissement de Gascogne bénéficiera entre autres à la papeterie de Mimizan,. D'ici là, le site sera équipé d'une chaudière biomasse pour faire de grosses économies d'énergie et donc améliorer la compétitivité du site.

"Aujourd'hui, on a une vision stratégique. on est plus dans le flou" Cyril Fournet, représentant CGT chez Gascogne

Pour la CGT de Gascogne, la santé du groupe est encore fragile, mais la trajectoire est bonne.

Cyril Fournet, représentant CGT chez Gascogne

Le groupe Gascogne emploie aujourd'hui un peu plus de 1900 salariés, dont 1600 dans le département des Landes.