Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Landes : les restaurateurs préparent leur réouverture

Par

La date du 2 juin pour une réouverture des cafés, bars et restaurants n'est toujours pas officielle, mais certains cafetiers et restaurateurs se préparent déjà. C'est le cas du patron du Divan, à Mont-de-Marsan.

Le patron du Divan, à Mont-de-Marsan, commence déjà à agencer sa terrasse. Le patron du Divan, à Mont-de-Marsan, commence déjà à agencer sa terrasse.
Le patron du Divan, à Mont-de-Marsan, commence déjà à agencer sa terrasse. © Radio France - Justine Hagard

Les cafés, bars et restaurants vont-ils rouvrir le 2 juin ? C’est en tout cas ce qu’avait laissé entendre Édouard Philippe le 14 mai dernier, lorsqu’il avait détaillé son plan de relance du tourisme. Le Premier ministre avait alors expliqué que le gouvernement envisageait une réouverture le 2 juin, mais uniquement dans les départements verts, dont les Landes font partie.

Publicité
Logo France Bleu

Cette réouverture, les cafetiers et restaurateurs l'attendent avec impatiente, autant pour des raisons économiques que pour retrouver leurs clients. À Mont-de-Marsan, le bar-restaurant Le Divan, qui faisait depuis plusieurs semaines de la vente à emporter, a décidé de fermer cette semaine justement pour se préparer à sa réouverture, même si la date du 2 juin n'est pas encore officielle.

Sur la place Charles de Gaulle ce lundi après-midi, Bastien D’Andréa s’active. Le patron du Divan commence à organiser sa terrasse. "On a pris la décision d'anticiper la réouverture du 2 juin, explique-t-il, parce que même si on n'a pas eu d'annonce officielle, on reste optimiste. Je ne vois pas pour quelles raisons on nous obligerait à rester fermé."

La municipalité a autorisé le restaurateur à dépasser un peu sur l’espace public pour perdre le moins de places assises possibles. Alors Bastien D’Andréa sort les tables, les chaises, et surtout, il installe des auvents, sorte de grandes toiles pour faire de l’ombre sur la terrasse. "On a une très belle terrasse, mais elle est bien exposée au soleil. Donc notre priorité, c'est de faire de l'ombre. On m'a prêté des auvents que je suis en train d'installer."

"Avec la terrasse, je ne devrais pas perdre de places assises"

D’autant qu’à l’intérieur du restaurant, c’est plus compliqué de mettre en place les distances physiques. Le bâtiment est assez ancien et plutôt étroit. C’est donc vraiment sur sa terrasse que mise ce restaurateur montois pour rattraper son chiffre d'affaires. Avec la place qu'il a, il va pouvoir séparer les tables d'un mètre de distance. "J'ai une chance, c'est qu'avec la terrasse, je ne devrais pas perdre de places assises. Donc je ne suis pas inquiet pour l'extérieur. En plus, on annonce un très bel été. On devrait bosser !", s'enthousiasme-t-il.

Une chose est sûre, le patron du Divan a hâte de retrouver sa clientèle : "bien sûr qu'il y a un intérêt financier, mais c'est surtout le plaisir de revoir nos clients fidèles qui nous motive".

Le Premier ministre devrait confirmer dans les jours qui viennent si oui ou non les restaurants pourront rouvrir le 2 juin.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu