Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : reprise progressive des ventes et locations immobilières, depuis la fin du confinement

-
Par , France Bleu Gascogne

Depuis la fin du confinement, les ventes et locations ont repris dans les Landes. Les agences immobilières retrouvent des clients, signent des ventes, et reprennent une activité après des semaines d’arrêt. Et malgré la forte baisse d’activité, le prix de vente ne baisse pas.

Selon les agences immobilières landaises, la reprise réelle des ventes pourra être constatée dans trois mois
Selon les agences immobilières landaises, la reprise réelle des ventes pourra être constatée dans trois mois © Maxppp - MAXPPP

La limite des 100km peut être dépassée dans le cadre d’achat de maison, ou de visites, ce qui arrange bien les professionnels de l’immobilier ! Depuis la fin du confinement, les ventes et locations ont repris dans les Landes. Les agences immobilières retrouvent des clients, signent des ventes, et reprennent une activité après des semaines d’arrêt.

Au niveau national, malgré la forte baisse d’activité, le prix de vente ne baisse pas, au contraire : le prix au mètre carré dans l’immobilier ancien enregistre une hausse de 5,2 % sur un an. Il est aujourd’hui de 3 571 €, selon le baromètre LPI-SeLoger.

La cote landaise attractive 

C’est surtout cette partie des Landes qui permet de relancer le marché de l’immobilier.  Après des semaines de confinement, les acheteurs cherchent un peu d’air, une terrasse, un bout de jardin, ou mieux, être près de la mer. 

Thierry Audouard est le président de la FNAIM des Landes, la fédération nationale de l’immobilier, principal syndicat. Selon lui, l'attractivité du territoire permet de faire redémarrer les ventes et locations : "La Nouvelle-Aquitaine attire de la clientèle, comme avant le confinement, et les Landes est un département pilote dans cet accueil."

Pour ce patron d'agences immobilières, "la petite maison avec jardin" est la plus demandée. "Elle l'était déjà auparavant, car la côte est principalement un secteur de résidence secondaire et de vacances." 

Des maisons plus importantes, avec piscine, sont aussi recherchées activement en ce moment, mais cette fois les prix de vente sont plus élevés. Comme au niveau national, en moyenne, le prix de l’immobilier n’a donc pas évolué dans les Landes, car les biens landais sont toujours très demandés.

Le secteur immobilier de Mont-de-Marsan relancé

Du côté de Mont-de-Marsan, le constat est le même : les ventes et les locations de biens repartent. C'est un soulagement pour Yann Le Hyaric, directeur d’agences immobilières à Mont-de-Marsan, et vice président de la FNAIM des Landes : "La ville et le secteurs restent attractifs, car on a des tarifs qui sont contenus et qui sont peu touchés par les grosses fluctuations. La demande locative est elle aussi forte !"

Selon ce directeur d'agence immobilière, la situation actuelle est "plutôt encourageante". Selon lui, "cela nous laisse à penser qu'on va limiter la casse." L’inquiétude maintenant pour les agents immobiliers est du côté des banques. Ils espèrent qu’elles délivreront plus facilement des emprunts à leurs clients qui souhaitent investir.

Selon les agences immobilières landaises, la reprise réelle des ventes pourra être constatée dans trois mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess