Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Langoiran, le foyer du Gardera cherche un toit

dimanche 10 août 2014 à 11:09 Par Romain Dézèque, France Bleu Gironde

Suite aux violents orages il y a quinze jours, le foyer du Gardera à Langoiran est fermé pour un an. La falaise, située juste derrière, risque de s'effondrer. L'association cherche un nouveau logement pour la rentrée, elle lance un appel.

Le foyer du Langoiran fermé pour un an
Le foyer du Langoiran fermé pour un an © Radio France

C'est l'une des conséquences des orages survenus il y a deux semaines dans l'Entre-deux-mers : le foyer du Gardera a fermé à Langoiran. Des coulées de boue, venues des côteaux, ont dévasté le château et surtout la falaise située à quelques mètres à peine du bâtiment risque de s'effondrer. Depuis la semaine dernière, la municipalité a pris un arrêté pour fermer le bâtiment. Des travaux de consolidation de la falaise doivent être effectués, "ça va prendre approximativement un an " explique Thierry Février, chef de service du foyer.

Douze adolescents font leur rentrée en septembre

Le temps est compté pour l'association du Gardera. Elle accueille douze enfants le 1er septembre et doit donc leur trouver un nouveau toit. "Ce ne sont pas des délinquants mais des enfants en difficulté, voire en danger, dans leur propre famille " précise Christine Bourguignon, secrétaire de l'association. Un appel aux dons est lancé depuis la semaine dernière. "Il faut qu'on trouve un gîte, un château... mais on n'a pas plus de moyens qu'un particulier " ajoute Thierry Février. Le challenge s'annonce rude d'autant plus que le futur foyer doit répondre aux exigences : un nombre suffisant de chambres, de la place pour le personnel et être aux normes de sécurité. Pour le moment, la direction a reçu cinq propositions, elles seront étudiées dans les prochains jours.

La falaise, située juste derrière le château du Gardera - Radio France
La falaise, située juste derrière le château du Gardera © Radio France

Le foyer du Gardera cherche un nouveau toit