Économie – Social DOSSIER : L'ouverture de Lascaux, centre international de l'art pariétal

Lascaux IV : la colère gronde chez les commerçants de Montignac

Par Aurore Jarnoux, France Bleu Périgord vendredi 23 décembre 2016 à 17:00

Les commerçants de Montignac n'accueillent pas davantage de clients depuis l'ouverture de Lascaux IV.
Les commerçants de Montignac n'accueillent pas davantage de clients depuis l'ouverture de Lascaux IV. © Radio France - Aurore Jarnoux

Lascaux IV a ouvert ses portes le 15 décembre dernier, il y a plus d'une semaine. Le site se trouve un peu à l'écart du centre-ville de Montignac et les commerçants s'en plaignent. Selon la plupart d'entre eux, ils n'ont aucune retombée.

Les rues de Montignac sont bien vides, quelques rares touristes se promènent. A quelques kilomètres de là pourtant, le parking du centre international d'art pariétal est complet. Lascaux IV a ouvert ses portes le 15 décembre dernier.

Fréquentation des cafés en baisse

Geoffrey est le gérant du café du Commerce, situé dans le centre-ville de Montignac. Et depuis la semaine dernière, il n'a pas vu beaucoup de clients : "non pas du tout, bien au contraire, moi depuis l'ouverture je ressens une grosse baisse de fréquentation".

Geoffrey en a parlé avec les autres commerçants et il semblerait que ces mauvais chiffres de fréquentation, la semaine de Noël, concernent tout le monde.

Pour Sandrine, qui tient elle aussi un bar à Montignac, la raison est claire. Il y a déjà tout ce qu'il faut sur le site de Lascaux IV. "Il y a une brasserie, un magasin de souvenirs et ça va faire que les gens vont consommer sur place, rester sur place au lieu de redescendre en centre-ville comme c'était le cas pour Lascaux II", soupire la commerçante.

Pascal pointe lui du doigt la mairie. Selon ce boucher, rien n'a été fait. "Il n'y a aucune animation, pas de marché de Noël, s'agace Pascal. Ils n'essaient pas d'attirer les gens pour qu'ils soient vraiment enchantés de venir dans le centre."

Quasiment tous les parkings sont payants donc si en plus les gens doivent payer leur place, ils ne s'arrêteront pas" - Pascal, boucher à Montignac

Laurent Mathieu, le maire de Montignac, se défend de faire mourir le centre-ville. D'ailleurs, il a plusieurs projets pour 2017.

Une exposition et des navettes

La municipalité va investir quasiment 100 000 euros pour attirer les touristes dans le centre-ville. "Il y aura des visites complémentaires à Lascaux IV en centre-ville et des navettes électriques du centre à la grotte", explique Laurent Mathieu.

Le Prieuré de Montignac devrait ainsi accueillir une exposition d'archives qui mettra en avant l'histoire commune du village et de la grotte.

►►► LIRE AUSSI | une semaine après son ouverture, Lascaux IV fait le plein de visiteurs

►►► VIDEO - Vivez la première visite du nouveau Lascaux en Dordogne