Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'association Stop Amazon 76 milite pour la fermeture des casiers du géant américain à la gare de Rouen

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Une trentaine de militants de l'association Stop Amazon 76 se sont réunis ce vendredi soir à la gare de Rouen. Ils militent pour la fermeture des casiers du géant américain du e-commerce, symbole pour le collectif, de son omniprésence et de la mainmise sur le commerce.

Une trentaine de militants de l'association Stop Amazon 76 se sont réunis ce vendredi soir sur le parvis et à l'intérieur de la gare de Rouen.
Une trentaine de militants de l'association Stop Amazon 76 se sont réunis ce vendredi soir sur le parvis et à l'intérieur de la gare de Rouen. © Radio France - Bradley de Souza

Le collectif Stop Amazon 76 s'est réuni ce vendredi soir sur le parvis de la gare et à l'intérieur pour une action, dont les tenants et aboutissants n'ont été divulgués qu'à la dernière minute. L'association a demandé la fermeture des casiers Amazon situés dans la gare de Rouen. Pour elle, ces casiers sont le symbole de l'omniprésence du géant américain du e-commerce sur le territoire rouennais.

Arrêter Amazon

"Pour nous, c'est un des signes de l'extension, dans une gare avec tant de passages, de voyageurs de venir récupérer quand on veut son produit qui vient de Chine, c'est typiquement le symbole d'Amazon pour nous", explique Guilaine, porte-parole de Stop Amazon 76.

Avec son collectif, la porte-parole de Stop Amazon 76 interpelle le directeur de la gare de Rouen et le président de la métropole rouennaise, Nicolas Mayer-Rossignol afin de leur demander la fermeture définitive de ces casiers. "Marquer leur présence comme ça (Amazon, ndlr), il faut qu'on le dénonce parce que petit à petit ils vont s'implanter à droite et à gauche et ça va marquer le sommet de l'addiction avec ces casiers", explique Jean-Yves, membre du mouvement écologiste Alternatiba, venu lui aussi manifester.

Des banderoles ont été déployées devant les casiers d'Amazon.
Des banderoles ont été déployées devant les casiers d'Amazon. © Radio France - Bradley de Souza

L'entrepôt Amazon à Petit-Couronne fait toujours débat

Au-delà de ces casiers, une incertitude plane. L'installation probable d'un entrepôt Amazon à Petit-Couronne. "La création d'Amazon dans les alentours de Rouen alors que les commerçants rouennais ont le couteau sous la gorge et sont en très grande difficulté, à aucun moment, ça ne peut se faire au bénéfice des commerces locaux. La compétition est déloyale et ça va se faire en défaveur du centre rouennais", affirme Charles, un sympathisant de Stop Amazon 76.

Le maire de Petit-Couronne, Joël Bigot (PS), a lui signé le permis de construire le mois dernier, malgré l'avis défavorable des pompiers et le vote contre de la Métropole de Rouen. La décision finale en revient au préfet, qui a jusqu'au 23 juillet 2021 pour donner son feu vert.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess