Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Laurent Wauquiez débloque huit millions d'euros pour les commerçants pénalisés par les manifestations de gilets jaunes

Le président de la Région Rhône Alpes-Auvergne a présenté ce lundi son plan de soutien aux commerçants et artisans impactés par les manifestations de gilets jaunes. Laurent Wauquiez promet une enveloppe de 8 millions d'euros.

Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes annonce un plan de 8 millions d'euros en soutien aux entreprises touchées par les manifestations de gilets jaunes
Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes annonce un plan de 8 millions d'euros en soutien aux entreprises touchées par les manifestations de gilets jaunes © Maxppp - Richard Mouillaud

Auvergne-Rhône-Alpes, France

Huit millions d'euros : c'est le montant du plan régional de soutien aux commerces et aux Très Petites Entreprises (TPE) artisanales touchés depuis plus de deux mois par les manifestations des gilets jaunes. Laurent Wauquiez, le président de la Région, l'a dévoilé ce lundi. Il pense notamment à Saint-Etienne, "l'une des villes les plus touchées de France", avec notamment deux samedis de casse, les 1er et 8 décembre 2018, mais aussi à Lyon, Bourg-en- Bresse, Oyonnax, Villefranche, Aubenas ou encore Le Puy-en-Velay.

Deux millions pour les travaux de réparation

Le premier volet porte sur deux millions d'euros. Cette somme soutiendra les commerces et petites entreprises dont les locaux ont été vandalisés pendant les manifestations. La région va subventionner les travaux de réparation, à hauteur de 50%, avec toutefois un plafond de 10 mille euros.

Six millions d'euros pour soutenir la trésorerie des commerces et TPE

Le second volet porte sur six millions d'euros, à destination des commerçants qui ont vu chuter leur chiffre d'affaire d'au moins 20% entre le 1er novembre 2018 et le 31 janvier 2019. Ils devront prouver cette baisse par rapport à la même période, l'année précédente. Ils pourront bénéficier d'un prêt à taux zéro, pour refaire un peu de trésorerie. Là encore, ce prêt sera plafonné à 10 mille euros. La Région se portera caution auprès de leur banque.

Ce plan de huit millions d'euros sera voté en deux temps, au sein de la commission permanente du Conseil régional : le 15 février pour les aides aux travaux et le 29 mars pour le volet bancaire

Au-delà de cette aide régionale, Laurent Wauquiez en appelle à l'Etat pour obtenir des "annulations de charges sociales et fiscales", afin, dit-il, de "redonner de l'oxygène à nos commerces."