Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Laurent Wauquiez en visite aux ACC : "Je veux les meilleures offres de reprise"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les Ateliers de Construction du Centre (ACC) ont été placés redressement judiciaire au début du mois. A ce jour, deux repreneurs ont fait des offres. Laurent Wauquiez, le président de la Région, a tenu a rappeler son soutien aux 270 salariés, en leur rendant visite ce mercredi 16 octobre.

Laurent Wauquiez a assuré le soutien de la Région aux 270 salariés des ACC.
Laurent Wauquiez a assuré le soutien de la Région aux 270 salariés des ACC. © Radio France - OC

Clermont-Ferrand, France

Quatrième visite en un an aux Ateliers de Construction du Centre (ACC) à Clermont-Ferrand pour Laurent Wauquiez. Le président de la Région tient à rappeler aux salariés qu'ils ne les lâchera pas : "On avait promis qu'on ne les abandonnerait pas et on ne les abandonne pas. Le danger il y a deux ans, c'était juste que ça ferme. Aujourd'hui, on a plusieurs offres de reprise sur la table et pour tout le monde c'est un extraordinaire espoir".

Malgré un carnet de commande bien rempli, prêt de 100 millions d'euros, les ACC sont à la peine et manquent de trésorerie pour assurer le bon développement des ateliers. L'entreprise clermontoise a été placé en redressement judiciaire au début du mois d'octobre, en attendant des offres de reprises.

Des offres de reprise à améliorer

Pour l'instant, silence radio sur les offres qui ont été déposés : on sait seulement que deux repreneurs se sont manifestés, et qu'ils sont français mais pas de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les offres peuvent être améliorées jusqu'à lundi prochain, le 21 octobre : "Ce que je veux, ce sont les meilleures offres de reprise. Donc dans les 15 jours qui viennent, _je vais me battre pour qu'on ait la meilleure proposition d'offre de reprise_. Il y a encore des choses qu'on peut améliorer, vous le savez quand c'est l'Auvergne, j'essaye de me battre jusqu'au bout. Et on a encore des choses à gagner, sans doute des emplois qu'on peut avoir un peu mieux, des propositions d'investissements qui seront meilleures pour assurer l'avenir", martèle Laurent Wauquiez.

En visite aux ACC ce mercredi 16 octobre, il a assuré son soutien aux 270 salariés de l'entreprise. Il a également annoncé que l'aide financière de la Région interviendrait bien, comme un levier de pression dans les offres de reprise. Du côté des salariés, ce soutien est précieux : "Je ne suis pas inquiet aujourd'hui. Il y a un enjeu stratégique sur notre région de développement économique, je sais qu'il y est très attaché et nous aussi donc ça tombe bien", détaille Anthony Vedeau, délégué CGT. 

Dans tous les cas, le calendrier se resserre et les salariés devraient bientôt être fixés sur leur sort : après la clôture des dépôts d'offres de reprise, l'audience au Tribunal de Commerce se déroulera le 24 octobre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu