Économie – Social

Laurent Wauquiez visite Xérox en Ardèche

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 9 septembre 2016 à 6:17

Laurent Wauquiez en visite chez Xerox en Ardèche
Laurent Wauquiez en visite chez Xerox en Ardèche © Radio France - Florence Gotschaux

L'entreprise, basée à Guilherand-Granges est chargée de mettre au point la plateforme internet OùRA. Le but est de permettre aux usagers des transports en commun de la région de cumuler leurs titres de transport sur une seule et même carte.

Une seule carte pour payer tous ses transports. C'est ce que souhaite Laurent Wauquiez, dès l'an prochain. Le président de la région Rhône Alpes était en visite en Ardèche ce jeudi après-midi. Il a notamment visité l'entreprise Xerox à Guilherand-Granges, à côté de Valence.

C'est cette entreprise qui est chargée de la mise en place de la "plateforme OùRA", en cours d'élaboration. L'idée est qu'on puisse effectuer tous ses trajets, peu importe où dans la région, avec une seule carte de transport. Plus besoin de se balader avec une carte de bus, son billet de train et un ticket de métro. La plateforme OùRA permettra de charger sa carte pour un trajet complet, en payant une seule fois, la totalité.

Compiler des milliers d'informations

C'est un sacré défi pour les équipes de Xerox (45 équivalents temps plein travaillent sur le projet), car il faut collecter une multitude d'informations : le tracé des lignes, le nom des arrêts, les tarifs, les horaires, et ce pour chaque réseau de transport en commun: que ce soit le réseau de bus de Roanne ou les trains express régionaux de la SNCF, en passant par les lignes de cars de l'Ardèche.

Laurent Wauquiez s'informe de l'avancée de la conception de la plateforme OùRA, par Xérox à Guilherand-Granges, en Ardèche - Radio France
Laurent Wauquiez s'informe de l'avancée de la conception de la plateforme OùRA, par Xérox à Guilherand-Granges, en Ardèche © Radio France - Florence Gotschaux

Le dispositif fonctionne déjà à Roanne et Chambéry. Les agglo de l'Isère s'y mettent. Et à partir de mars prochain, il sera possible de charger et recharger sa carte sur internet, sur le site OùRA.com, en rentrant son point de départ et son arrivée. Encore faut-il que tous les réseaux de transports de la région rejoignent le dispositif.
Le Conseil régional espère que tous l'auront fait d'ici trois ans. Pour Citea à Valence Romans, ça ne devrait pas être avant fin 2019.