Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laval : action coup de poing d'une quarantaine d'agriculteurs dans un supermarché

-
Par , France Bleu Mayenne

Une quarantaine d'agriculteurs mayennais ont mené une action à l'intérieur du Carrefour de Laval ce mardi après-midi. Ils dénoncent le manque de transparence de la grande distribution concernant les étiquettes d'origine des produits. Les produits non-français ont été retirés des rayons.

Une quarantaine d'agriculteurs ont mené une opération coup de poing au Carrefour de Laval ce lundi après-midi.
Une quarantaine d'agriculteurs ont mené une opération coup de poing au Carrefour de Laval ce lundi après-midi. © Radio France - Maïwenn Bordron

L'effervescence régnait ce mardi après-midi au rayon viande du Carrefour de Laval. Dans l'allée, plusieurs chariots remplis à ras bord de barquettes de lardons, jambons ou encore de rillettes. Tous ces produits ont un point commun : ils ne sont pas d'origine française et ont donc été retirés du rayon par une quarantaine d'agriculteurs mayennais, à l'appel de la FDSEA 53. Cette opération coup de poing vise à dénoncer le manque de transparence de la grande distribution et à sensibiliser les consommateurs.

Les produits non-français retirés des rayons

Esteban Huet, éleveur de porcs à Chéméré-le-Roi, fait partie des agriculteurs qui font du tri dans les produits. Il pose des étiquettes avec un pouce verte quand le produit est d'origine française.  "Comme ce n'est pas écrit clairement sur la barquette et que le consommateur ne peut pas faire la différence, c'est écrit en tout petit, nous on le fait pour le consommateur : on sort tous les produits qui ne sont pas d'origine française", décrit-il en s'emparant d'une barquette de blancs de poulet.

Les agriculteurs dénoncent le manque de transparence de la grande distribution sur l'étiquetage.
Les agriculteurs dénoncent le manque de transparence de la grande distribution sur l'étiquetage. © Radio France - Maïwenn Bordron

Cette opération plaît à des clients comme Monique, qui ont du mal à s'y retrouver dans les étiquettes. "On voit vite les trucs où c'est écrit France en bas mais quand on va voir l'origine, c'est écrit en tout petit. Ou alors on est surpris, on tourne le produit et c'est écrit : Union européenne", regrette cette sexagénaire.

Les agriculteurs avaient déjà mené une opération de ce type, il y a un mois, dans ce même supermarché. Ils reconnaissent qu'il y a des avancées sur l'étiquetage des produits. Mais ce n'est pas suffisant selon Sandra Racine, une des vice-présidente de la FDSEA 53. "C'est le bordel dans les rayons de produits transformés. La moitié des produits ne sont pas français ... On a trouvé des rillettes du Mans bio "Union européenne", dénonce cette éleveuse de porcs basée à Ruillé-le-Gravelais. Cette manifestation, organisée à l'appel de la FNSEA, visait également à pointer du doigt les faibles marges des agriculteurs sur la vente de leurs produits, alors que les prix sont actuellement négociés avec les différents maillons de la chaîne agro-alimentaire.

Interrogé par France Bleu Mayenne, le directeur du Carrefour n'a pas souhaité réagir à cette action des agriculteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess