Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laval : des soldes meilleurs qu'attendus en pleine crise sanitaire

-
Par , France Bleu Mayenne

Mitigés mais pas catastrophiques : dans les boutiques de Laval, les commerçants sont plutôt agréablement surpris pour leurs soldes d'été, qui s'achèvent ce mardi. Les clients ont quand même été au rendez-vous, malgré la crise sanitaire et les vacances.

Les commerçants lavallois estiment que les soldes d'été ont été meilleurs que prévus
Les commerçants lavallois estiment que les soldes d'été ont été meilleurs que prévus © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Des clients au rendez-vous dans les boutiques de Laval pour profiter des soldes : si les commerçants craignaient le pire mi-juillet, le bilan est finalement mitigé. Impossible de rattraper les pertes financières engendrées par le confinement et un mois de juin compliqué, mais les démarques ont fini par faire revenir les acheteurs en magasin.

Clientèle locale au rendez-vous

"C'est moins bien que l'année dernière mais pas catastrophique non plus", lance Alexandra Girard, directrice du magasin Burton à Laval. "On a pu compter sur les clients fidèles et quelques vacanciers, ce qui permet d'avoir un petit flux de gens tous les jours", précise-t-elle. Constat partagé dans plusieurs boutiques de la ville. _"_Les gens ont voulu se faire davantage plaisir comme beaucoup n'ont pas pu partir", estime Jonathan, vendeur au Superdry Store. Pendant les soldes, il y a eu cette année autant de monde que pour celles de l'an dernier selon lui. 

"On a été _agréablement surpris car habituellement, entre le 14 juillet et le 15 août, c'est un peu calme_. Mais on a eu autant de monde que d'habitude pour les soldes, même un peu plus", confirme Léa, vendeuse chez Mango. Des soldes réussis qui s'expliquent selon elle par un effet rattrapage, après le confinement, malgré le décalage des soldes des trois semaines.

Retour progressif en magasin

"On appréhendait pas mal au début. Au mois de juin, les gens étaient encore un peu réticents, ajoute Léa. Mais ça s'est bien passé pour les soldes, la fréquentation est restée très stable du lundi au samedi". "Début juillet, c'était un peu calme et on a bien démarré avec les soldes. Depuis le 1er août, on n'arrête pas ! lance Jonathan. Habituellement c'est calme à cette période, mais les soldes ayant été décalés, on fait plus de chiffre d'affaires que l'an dernier sur les dix derniers jours"

"Depuis une semaine, on a plus de monde, confirme Cécilia, vendeuse dans le magasin Jacqueline Riu. Est-ce que c'est lié aux dernières démarques, au fait que les gens sont plus à l'aise avec les mesures contre le coronavirus en magasin... Peut-être aussi le fait qu'on parle moins de la Mayenne !". L'impact de la crise sanitaire a finalement été mesuré selon les commerçants lavallois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess