Économie – Social

Le Bisontin Aziz Baaiz lauréat Talents des Cités pour son projet de garage solidaire à Planoise

Par Naïs Esteves, France Bleu Besançon dimanche 25 octobre 2015 à 12:58

Aziz Baaiz est Talent des cités 2015 pour son projet de garage solidaire.
Aziz Baaiz est Talent des cités 2015 pour son projet de garage solidaire. - David Delaporte

Aziz Baaiz a reçu son prix Talent des Cités 2015 ce samedi 24 octobre au Sénat. Ce Bisontin est lauréat national dans la catégorie émergence avec cinq autres porteurs de projets. Son idée à lui : créer un garage solidaire dans le quartier de Planoise.

Le Bisontin Aziz Baaiz a passée une journée de rêve sous les ors de la République ce samedi 24 octobre au Sénat. Avec les cinq autres lauréats nationaux Talents des cités 2015, catégorie émergence, il a reçu son trophée. Il a aussi et surtout gagné 1.000 euros en remportant le concours régional, puis 7.000 euros avec cette reconnaissance nationale.

Un coup de pouce indispensable pour concrétiser son projet de garage solidaire dans le quartier de Planoise à Besançon. Mais un budget insuffisant pour financer tout le projet. Alors, cette journée au Sénat a été l'occasion de prendre des contacts : "Nous avons distribué des cartes à plusieurs investisseurs possibles", explique Aziz Baaiz. Les petits cartons se sont aussi accumulés dans sa poche : "Durant la cérémonie et même après, nous n'avions pas vraiment le temps de discuter mais nous sommes encouragés à les recontacter dans les jours et les semaines à venir." L'aide de fondations ou d'entreprise est bienvenue pour boucler le budget du jeune entrepreneur. D'autant qu'Aziz Baaiz craint d'avoir moins de fonds publics "avec la fusion des régions, ce qui peut arriver c'est une baisse des dotations à l'investissement alors si nous pouvons se passer de ces dotations, nous allons essayer de réunir les fonds avec d'autres partenaires. Si nous n'y arrivons pas dans l'immédiat, nous seront amené à retarder un peu l'ouverture."

Quatre emplois et huit contrats d'insertion

Une inauguration initialement prévue dès janvier prochain. Mais vu l'ampleur du projet de garage solidaire, Aziz Baaiz prévoit déjà de repousser. En plus de réparations automobiles, le Bisontin souhaite développer un service de location à bas coût et un parc de voitures d'occasion pour les petits budgets.

C'est à la fois une reconnaissance de l'utilité du projet et un encouragement pour le concrétiser.

Ce prix Talents des cités, "c'est à la fois une reconnaissance de l'utilité du projet et un encouragement pour le concrétiser, avec des aides extérieures." Son garage solidaire devrait embaucher quatre salariés pour faire tourner l'entreprise, mécanicien, carrossier, secrétaire. "Nous avons des demandes" pour ces postes constate Aziz Baaiz. "Nous avons aussi des personnes en vue, des demandeurs d'emploi de longue date ou des gens du quartier Planoise avec les compétences recherchées mais nous sommes encore ouvert à toutes les candidatures." Six à huit autres emplois seront créés, en contrat d'insertion cette fois, "c'est sûrement ce que a plu au jury", avoue Aziz Baaiz. Le Bisontin tient aussi à rappelé que ce prix n'est pas exclusivement destiné à des jeunes vivant dans des quartiers prioritaires, "c'est aussi pour tout ceux qui veulent investir dans ces quartiers et même des habitants qui voudrait eux-mêmes faire bouger les choses en bas de chez eux."

A Planoise, ce garage solidaire doit permettre de redonner un peu de mobilité aux personnes en situation précaire et de les rapprocher du monde du travail. Ou en tout cas "que la mobilité ne soit pas un frein" lors d'un entretien d'embauche.