Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Économie – Social

Le "Black friday" démarre sur les chapeaux de roues

vendredi 23 novembre 2018 à 21:29 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur

Venu des Etats-Unis, le "Black Friday" commence le 23 novembre. Une opération commerciale juteuse à un mois des fêtes de fin d'année. Des records sont attendus : plus de cinq milliards d'euros de dépenses sont estimés, et attendus par les commerçants, que ce soit sur Internet, ou en boutique.

Dans certaines boutiques, le "Black Friday" peut durer jusqu'à une semaine, contre un jour à l'origine.
Dans certaines boutiques, le "Black Friday" peut durer jusqu'à une semaine, contre un jour à l'origine. © Maxppp - Stéphanie Para

Saint-Laurent-du-Var, France

Les allées du centre commercial Cap 3000 d'Antibes étaient bondées pour l'ouverture du Black Friday vendredi 23 novembre.  Une fréquentation qui satisfait beaucoup Myriam et Manon, deux vendeuses. "Je suis là depuis 11 heures, on a quand même eu pas mal de monde. Toute la semaine ça a été des essayages, et ils attendent le vendredi pour le black friday.

Une semaine de promotion

Les commerçants espèrent faire le plein ce weekend, et compenser la baisse de fréquentation de la semaine précédente, due à la mobilisation des gilets jaunes. "Ça ne nous a pas aidé, je ne vous le cache pas. Mais on espère se rattraper dans les jours suivants." Dans ce centre commercial, l'un des plus fréquentés de la Côte d'Azur avec 8 millions de visiteurs par an, ces promotions durent une semaine entière dans les deux tiers des boutiques.

Moins trente pour cent, je m'attendais à plus.

Un mois presque jour pour jour avant Noël, les clients prennent de l'avance pour les cadeaux. Ils commencent à être habitués à cet événement commercial venu des Etats-Unis. Une cliente a commencé à remplir son panier. "Là c'est les cadeaux pour les enfants, ça ne va être que ça : des jouets et des vêtement. Ils étaient à moins vingt, moins trente pour cent. Je m'attendais à plus!"

Un modèle économique "basé sur la surconsommation" 

Mais le Black Friday a tout de même ses détracteurs. Des associations de défense du climat notamment. Les Amis de la Terre dénonce un modèle économique "basé sur la surconsommation à outrance". Ils sont allés protester devant le siège d'Amazon, un géant de la livraison en ligne, à Clichy. "Ils cassent les prix et proposent des livraisons toujours plus rapide, ce qui est incompatible avec les objectifs climatiques" expliquent-t-ils.