Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une étudiante toulousaine multiplie les démarches pour trouver un stage

-
Par , France Bleu Occitanie

Une étudiante toulousaine en mal de stages multiplie des actions pour les moins originales, afin de décrocher le précieux sésame. Après une annonce pleine d'humour postée sur Leboncoin, elle sillonne les rues de Toulouse avec des pancartes pour vanter ses talents.

Sandra est à la recherche de stage dans le cadre de sa formation
Sandra est à la recherche de stage dans le cadre de sa formation © Radio France - Manon Klein

Trouver un stage, en pleine crise sanitaire, cela relève parfois du parcours du combattant. C'est le cas par exemple pourSandra, étudiante toulousaine de 31 ans en pleine reconversion. Elle suit une formation pour devenir responsable qualité hygiène sécurité environnement, mais voilà, impossible de trouver un stage malgré près de 161 candidatures ! Pour tenter de décrocher le précieux sésame, mais aussi pour alerter sur sa situation, Sandra multiplie les actions.

Une annonce sur Le Bon Coin

Pour trouver un stage, Sandra a d'abord posté une annonce sur leboncoin. Elle y adresse un message plein d'humour à ceux qu'elle appelle ses "futurs employeurs" : "Jeune (mais pas trop : 31 ans), dynamique (mais pas trop), motivée (peut-être un peu trop avec cette annonce !), je recherche un poste de Responsable QHSE ou HSE ; bref, tout poste en lien avec ce domaine d’activité me satisferait entièrement, je ne suis pas difficile !" écrit la jeune femme sur le site d'annonces en ligne.

Depuis peu, Sandra est également devenue femme-sandwich. Ce samedi 23  janvier, elle a arpenté les alentours de Toulouse en vélo, en portant des pancartes sur lesquelles elle vante ses talents. Un QR code à flasher renvoie sur sa page professionnelle Linkedin.

Un contexte difficile

Au delà de son cas personnel, la jeune femme tient également à alerter sur la situation d'autres étudiants en difficulté comme elle. "Certains employeurs sont frileux, vis-à-vis de la situation, d'un possible reconfinement. Vis-à-vis aussi d'un exercice comptable clôturé sur l'année 2020 pas forcément très reluisant, donc qui laisse envisager des perspectives assez sombres pour l'année 2021" détaille la jeune femme, qui estime que 75% de ses camarades de promotion sont en difficulté pour trouver un stage.

Si les difficultés de Sandra sont réelles, difficile de les élargir à tous les secteurs. Pour le moment, la plupart des grandes écoles toulousaines ne rencontrent pas encore de difficultés majeures pour trouver des stages à leurs étudiants. La situation pourrait évidement évoluer, en fonction de la crise sanitaire.

Après une annonce postée sur Le Bon Coin, Sandra est désormais femme-sandwiche !
Après une annonce postée sur Le Bon Coin, Sandra est désormais femme-sandwiche ! © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess