Économie – Social

Le bonheur au travail, ça se cultive ! A Roubaix, OVH chouchoute ses salariés

Par Cécile Bidault, France Bleu Nord mercredi 13 septembre 2017 à 11:56

Florent Voisin, responsable de la qualité de vie au travail chez OVH à Roubaix
Florent Voisin, responsable de la qualité de vie au travail chez OVH à Roubaix - Photo OVH

De plus en plus d'entreprises font appel à des CHO, "Chief Happiness Officers", responsables du bien être des salariés. Ce concept est né aux Etats Unis, et il débarque chez nous, notamment, dans le secteur de la l'informatique, à Roubaix, chez OVH, leader européen du cloud.

Concept né dans la Silicon Valley, aux Etats Unis, la gestion du bien être des salariés préoccupe de plus en plus d'entreprises françaises, qui recrutent ce qu'on appelle des CHO, pour Chief Happiness Officers, managers du bonheur. Depuis deux ans et demi, il y en a un chez OVH, à Roubaix. Le leader européen du cloud emploie 1800 salariés dans le monde, dont 850 au siège roubaisien.

Priorité numéro 1 : la santé

"Monsieur Bonheur" chez OVH, c'est Florent Voisin. Son titre exact : "Responsable de la qualité de vie et de la santé au travail". Sa mission a commencé après une grande enquête auprès des salariés, qui a fait ressortir le besoin de davantage d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Mais aussi à la suite d'une alerte venue de la médecine du travail, constatant une prise de poids de 5 à 8 kilos des employés, dans leur première année d'embauche. La première action fut donc d'ouvrir une salle de sport, pour lutter contre la sédentarité devant les ordinateurs.

Bien être et services

Mais la liste des actions ne se limite pas à la salle de sport, elle est presque illimitée. Le siège d'OVH, c'est une ville dans la ville, avec une crèche, un centre de loisirs pour les enfants le mercredi et pendant les vacances, un opticien chargé de veiller sur la vue des salariés, un ostéopathe pour leurs douleurs... Et une conciergerie qui répond à quasiment toutes les demandes, du nettoyage de la voiture au pressing, en passant par les courses.

Ces activités jouent sur l'engagement des collaborateurs

Nouveauté en cette rentrée : des cours de guitare et de théâtre. La semaine prochaine, une infirmière fera son apparition dans l'entreprise, et proposera des bilans de santé. Pour Florent Voisin, "toutes ces activités jouent sur l'engagement des collaborateurs, c'est beaucoup temps qu'ils gagnent sur leur vie personnelle. Quand vous avez fait vos corvées durant la semaine, le week-end, vous pouvez penser à vous et à vos proches, et passer un temps de qualité avec votre famille."

Florent Voisin, responsable de la qualité de vie et de la santé au travail

Un vrai "plus"

Jean, qui travaille chez OVH depuis une semaine, et en pleine séance de tapis de course. Tout essoufflé, il lance : "c'est un vrai plus, pour nous c'est génial d'avoir des gens dédiés à faire en sorte que notre vie soit plus agréable". Est-il pour autant plus performant au travail ? En tout cas, "ça libère la tête, et rend frais et dispo pour une nouvelle journée".

Tout faire pour que les salariés aient envie de venir et de rester

La démarche d'OVH vise aussi à séduire les collaborateurs. Le secteur recrute beaucoup de jeunes talents, et est très concurrentiel. Florent Voisin considère que "c'est une génération qui demande plus à l'employeur. Si on ne leur offre pas un cadre de travail et une ambiance agréables, ils ne viennent pas chez nous, c'est simple".

Reportage chez OVH à Roubaix

Un classement des entreprises où il fait bon vivre

Le bien-être au travail est difficilement mesurable. Chaque année, l'institut Great Place to Work s'y essaye, en analysant les pratiques de 5000 entreprises dans le monde, uniquement celles qui sont volontaires. Le Nord y figure chaque année en bonne place : dans le palmarès 2017 des sociétés de plus de 5000 salariés, trois des quatre meilleures sont Nordistes. Décathlon est sur la première marche du podium, Kiabi est troisième, et Leroy Merlin quatrième.