Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le camion frigorifique des Restos du cœur vandalisé à Avignon : les bénévoles lancent un appel à la solidarité

jeudi 3 mai 2018 à 16:32 Par Nina Valette, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Les bénévoles des Restos du cœur d'Avignon sont en colère. Au lendemain du pont du 1er-Mai, ils ont découvert que le camion frigorifique de l’association avait été détérioré.

Les morceaux de verre recouvrent l’intérieur de la camionnette frigorifique
Les morceaux de verre recouvrent l’intérieur de la camionnette frigorifique © Radio France - Nina Valette

Avignon, France

« C’est incompréhensible » lance Michel Vanhoeserlande responsable adjoint des Restos du Cœur dans le Vaucluse. Devant le local avenue Pierre de Coubertin, il regarde dépité, la camionnette de l’association sur le parking. « Ils ont détruit les vitres, les rétroviseurs, le feu arrière.. Ils ont même arraché la poignet de la portière. C’est vraiment casser pour casser ! » s'insurge le bénévole.

A l’intérieur de la camionnette, des milliers de morceaux de verre. Des dégâts qui vont coûter cher à l’association. Les bénévoles mettent pourtant un point d’honneur à utiliser 93% des ressources à destination des bénéficiaires, les 7% qui restent sont pour les charges. Et à Avignon, les bénéficiaires sont nombreux. En ce moment 30 000 repas par semaines sont distribués par les bénévoles. 

Ils ne peuvent donc pas arrêter l’activité.  « Nous avons fait un devis, et les réparations sont estimés à 2000 euros. Ça va être très difficile pour nous ».

L’association lance un appel à la solidarité 

Michel Vanhoeserlande adjoint départementale des restos du cœur espère trouver rapidement une solution pour rependre les collectes sereinement.  - Radio France
Michel Vanhoeserlande adjoint départementale des restos du cœur espère trouver rapidement une solution pour rependre les collectes sereinement. © Radio France - Nina Valette

Les bénévoles des Restos du Cœur tentent de trouver des solutions pour réparer au plus vite le véhicule. « C’est un camion qu’on utilise cinq jours sur sept, il est indispensable au bon fonctionnement de l’association » précise Michel Vanhoeserlande. 

Pour cela, le responsable adjoint départemental lance un appel aux auditeurs de France Bleu Vaucluse : « si un garage, une casse veulent bien nous aider c’est avec grand plaisir. Nous les en remercions d’avance » annonce Michel Vanhoeserlande. 

Ecoutez cet appel à la solidarité : 

Michel Vanhoeserlande bénévole au Restos du coeur demande de l'aide aux auditeurs de France Bleu Vaucluse

En attendant les bénévoles ont trouvé une camionnette de dépannage pour quelques jours, mais cette solution est provisoire.