Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Medef de Vaucluse espère une candidature Macron à la présidentielle de 2022

mardi 30 août 2016 à 17:33 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Le Medef de Vaucluse garde une bonne opinion de l'ex-ministre de l'Économie. L'organisation patronale estime qu'Emmanuel Macron apportait fraîcheur et oxygène. Le Medef 84 espère qu'il sera candidat à la présidentielle de 2022.

Emmanuel Macron apportait fraicheur et oxygène pour le MEDEF de Vaucluse
Emmanuel Macron apportait fraicheur et oxygène pour le MEDEF de Vaucluse © Maxppp - maxppp

Avignon, France

Le ministre de l'Économie a présenté mardi sa démission au président de la République. À 38 ans, Emmanuel Macron officialise ainsi sa rupture avec le gouvernement socialiste. Il avait lancé son mouvement "En Marche" au début de l'été.

Jacques Bres, le président du Medef de Vaucluse, explique qu'il a "une bonne opinion d'Emmanuel Macron car il n'est pas socialiste et que sa vision de l’entreprise n'est pas celle d'un délégué CGT" :

Le Medef 84 espère désormais que l'ex-ministre de l'Économie sera candidat à la présidentielle car il était "plein de fraîcheur et d'oxygène".

"Il a une vision de l’économie proche d'un chef d'entreprise. Je pense qu'Emmanuel Macron séduira les chefs d'entreprises en 2022." 

Le candidat Macron séduira les chefs d'entreprises du MEDEF 84 à la présidentielle de 2022