Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le casino de Niederbronn a ouvert son école de croupiers

lundi 30 juillet 2018 à 18:42 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Les casinos manquent cruellement de croupiers. Pour remédier à ce problème, celui de Niederbronn a ouvert sa propre école de formation. La première promotion compte huit apprentis.

Pour devenir croupier, il faut déjà apprendre toutes les règles des jeux de casino
Pour devenir croupier, il faut déjà apprendre toutes les règles des jeux de casino © Radio France - Maxime Nauche

Niederbronn-les-Bains, France

Ils sont huit dans cette toute première promotion de l'école de croupiers du casino de Niederbronn. Début juillet, l'établissement a lancé sa propre formation pour pallier le manque de main d'oeuvre dans cette branche. 

Comme beaucoup de casinos de France, celui de Niederbronn a de plus en plus en de mal à trouver des croupiers. Il y a quelques mois, l'établissement a tissé des liens avec plusieurs pôles emploi de la région. "On a été chercher des gens du cru sans regarder leur CV, mais uniquement leur savoir-être," explique Geoffrey D'hier, le directeur du casino de Niederbronn. 

Pour être croupier, il faut apprendre à manipuler les cartes et les jetons - Radio France
Pour être croupier, il faut apprendre à manipuler les cartes et les jetons © Radio France - Maxime Nauche

Passer de novice à professionnel du casino

La plupart des apprentis n'avaient jamais mis les pieds dans un casino. Johanna étudiait, par exemple, les langues étrangères : "J'ai fini par arrêter et ce métier m'a tenté. Ça me permettra sûrement de beaucoup voyager et ça ne me gêne pas de travailler la nuit."

Mais avant de passer aux vraies tables de jeux, il faut apprendre toutes les règles. Il faut également savoir manipuler les cartes et les jetons rapidement et avec élégance. "Ça fait un peu peur au début," reconnait Johanna "mais il faut apprendre à garder son sang-froid."  

La formation dure six semaines pendant lesquelles les étudiants sont encadrés par Aurore Beverini : "Il faut qu'ils soient très concentrés, qu'ils aient les yeux partout." Ce cursus est entièrement pris en charge par Pôle emploi. Le casino paye l'hébergement et la restauration aux apprentis.