Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Castorama et le Brico-Dépôt de la Métropole de Tours pas concernés par le plan de fermeture

-
Par , France Bleu Touraine

Le Castorama de Chambray-les-Tours et le Brico-Dépôt de Saint-Cyr-sur-Loire ne sont pas menacés. Le groupe a annoncé mercredi la fermeture de 11 magasins en France d'ici 18 mois.

Le magasin Castorama de Chambray-les-Tours
Le magasin Castorama de Chambray-les-Tours - Capture Google

Le Castorama de Chambray-lès-Tours n'est pas concerné par le plan de fermeture décidé par la maison mère. L'annonce est tombée mercredi matin. 9 Castorama et 2 Brico Dépôt vont fermer en France, d'ici 18 mois. Le Brico-dépôt de Saint-Cyr-sur-Loire n'est pas non plus menacé. Le Castorama de Chambray-les-Tours avait fait l'objet de travaux d'agrandissement, débutés en 2015. Il avait bénéficié de 8,5 millions d'euros d'investissement, pour 10 mois de chantier. Des salariés de cette enseigne avait débrayé en décembre 2017, contre la délocalisation des activités administratives en Pologne. 

La décision a été prise par la maison mère, le groupe britannique Kingfisher. Elle a annoncé la fermeture de 11 magasins en France dans ses enseignes Castorama (qui fête ses 50 ans) et Brico Dépôt, en raison des performances décevantes. Le groupe n'a pas précisé la localisation des fermetures mais selon les syndicats, les magasins Castorama concernés se situent à Lille, Paris et la région parisienne (Seine-et-Marne, Val-d'Oise, Essonne), ainsi qu'à Darnetal (Seine-Maritime) et Angers (Maine-et-Loire).  Ces fermetures concernent 789 salariés, qui se verront proposer un poste équivalent au sein de ces enseignes dans le pays. Au total, le groupe britannique possède 224 magasins pour plus de 18.000 salariés en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu