Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Économie – Social

Le CEAS, véritable thermomètre de la société mayennaise, fête ses 40 ans

-
Par , France Bleu Mayenne

Pluridisciplinaire, en soutien de nombreuses associations et collectivités de la Mayenne, le Centre d'Étude et d'Action Sociale souffle ses 40 bougies cette année. Quésaco précisément ?

(De gauche à droite) : Claude Guioullier chargé de mission au CEAS et Joseph Loipre ancien maire de Cossé-le-Vivien
(De gauche à droite) : Claude Guioullier chargé de mission au CEAS et Joseph Loipre ancien maire de Cossé-le-Vivien © Radio France - Martin Cotta

Laval, France

C'est un organisme un peu méconnu dans le département et qui est pourtant fort utile. Le Centre d'Étude et d'Action Sociale (CEAS) fête ses 40 ans cette année, avec une assemblée générale ce mardi soir, salle du Tertre à Laval (18h). Cette association développe des actions de solidarité pour les Mayennais en difficulté, il accompagne d'autres associations aussi dans leurs missions, mais son rôle va bien au-delà. 

Le CEAS travaille souvent sur l'histoire des communes mayennaises. Il dispose aussi de statistiques démographiques et l'association est très utile pour les collectivités. En 2008, lorsque Joseph Loipre est élu maire de Cossé-le-Vivien, il a besoin de méthodologie pour réussir son activité municipale. Le CEAS va donc l'aider sur deux aspects. "La constitution de la liste et la définition du programme" déclare l'ancien élu. "Un mandat municipal, ce n'est pas partir comme ça, la marguerite à la bouche. Le CEAS m'a donc aidé à structurer, souder l'équipe municipale et définir les actions à mettre en place pendant le mandat" raconte Joseph Loipre. 

Former des aides à domicile

Le Centre d'Étude et d'Action Sociale, avec ses deux salariés dont Claude Guioullier, aident aussi chaque année à la formation d'un métier primordial en Mayenne : aide à domicile. "On assure une formation juste après leur recrutement. Cette année nous avons cinq groupes, à raison d'une quinzaine de personnes par groupe. Aujourd'hui nous sommes dans une période où il y a un peu moins d'habitants en France mais on a un peu plus de besoins donc à un moment les gens vont vers les métiers qui sont plus attractifs" explique le chargé de mission. 

Cette structure est donc pluridisciplinaire, elle ne reçoit aucune subvention publique et ne vit que de ses prestations ... un véritable thermomètre de la société mayennaise. Le CEAS publie aussi chaque moi une lettre avec des articles, 150 Mayennais y sont abonnés. Née dans les années 70, le CEAS était un relais de l'INSEE qui cherchait à l'époque des correspondants dans les régions de France. 

Reportage France Bleu Mayenne