Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Center Parcs du Bois aux Daims victime du confinement et de la grogne de propriétaires de cottages

-
Par , France Bleu Poitou

Le second confinement est dur à vivre pour le Center Parcs du Nord Vienne. Pas d'activité, pas de rentrée d'argent et des propriétaires de cottages prêts à réclamer le paiement de leurs loyers devant la justice.

Center Parcs, le Bois au Daim à Morton (86)
Center Parcs, le Bois au Daim à Morton (86) - Center Parcs

Plus que jamais, le Domaine du Bois aux Daims, sur la commune de Morton, dans le Nord Vienne porte bien son nom. Aujourd'hui on y croise plus de cervidés que d'humains. Depuis le 29 octobre et jusqu'au 14 décembre inclus,  le domaine  est en "stand by", suspendu aux prochaines annonces  gouvernementales sur le déconfinement avec cette question : les clients vont ils pouvoir occuper les 809 cottages  (+ 9 maisons dans les arbres) pour les vacances de Noël ? Habituellement, les 4000 nuitées sont réservées 2 à 3 mois à l'avance avec un taux d'occupation de 100% et là rien. Thierry Decorps est le Directeur du Center Parcs de la Vienne, il se dit prêt avec ses équipes à rouvrir dès le 15 décembre d'ailleurs "c'est un lieu idéal pour le déconfinement"  comme il tient à le souligner," tout est en place, on est paré pour répondre présent dès le 1er jour du déconfinement comme on a pu le faire après le premier confinement".

les cottages désespérément vides durant ce nouveau confinement
les cottages désespérément vides durant ce nouveau confinement - Center Parcs

Prêts à saisir la justice.

Center Parcs qui est fermé c'est autant de clients en moins et du coup aujourd'hui plus de 600 co-propriétaires de cottages de 4 Center Parcs (dont le Bois aux Daims) se disent prêts à saisir la justice pour se faire payer leurs loyers. Rappelons que le modèle économique de Pierre et Vacances repose sur la vente de cottages (sortes de chalets) à des particuliers ils sont autour de 200 sur le domaine du Bois aux Daims et le reste à des institutions qui représentent du coup les 3/4 des propriétaires. Pierre et Vacances se charge ensuite de louer ces cottages au week-end ou à la semaine, et en échange verse chaque mois un loyer à chaque propriétaire. Ceux que nous avons pu joindre, nous expliquent que Pierre et Vacances a décidé de stopper ces versements faute de clientèle durant le confinement. Problème les propriétaires ont souvent monté leur projet immobilier sur un remboursement de leur investissement justement grâce au loyer qui tombe chaque mois en moyenne autour de 1.000 euros, nous dit-on. Pas de versement sur le premier confinement, pas prévu non plus sur le second a priori,  sur les 200 propriétaires particuliers du Bois aux Daims, la moitié pourrait saisir la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess