Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le centre-ville de Cherbourg en mode braderie pour deux jours

jeudi 19 juillet 2018 à 19:15 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

Jusqu'à samedi soir, le centre-ville de Cherbourg va vivre au rythme de la braderie. Plus de 250 exposants réunis sur près de 4 kilomètres de stands. Onze rues sont fermées à la circulation pour accueillir les déballeurs.

Cette braderie est l'occasion de dynamiser le centre-ville, estime Florence Kwiatek, la présidente de l'union commerciale.
Cette braderie est l'occasion de dynamiser le centre-ville, estime Florence Kwiatek, la présidente de l'union commerciale. © Radio France - Pierre Coquelin

Cherbourg, France

Les commerçants espèrent transformer l'essai d'un bon début de soldes avec ces deux jours de braderie dans le centre-ville de Cherbourg. "C'est un moment festif, agréable, et en plus on devrait avoir une météo pas trop mauvaise. C'est aussi l'occasion de se promener en centre-ville, profiter des rues, et de faire de bonnes affaires", sourit la présidente de l'union commerciale, Florence Kwiatek.

Florence Kwiatek, union commerciale : "L'occasion de se promener en centre-ville, profiter des rues, et de faire de bonnes affaires"

Plus de 250 exposants sur près de quatre kilomètres de stands. Certains commerçants misent sur ces deux jours pour augmenter leur chiffre d'affaires : "de 5 à 25% en moyenne" selon le commerce, explique la présidente. Une manière, en pleine période de soldes, de proposer des réductions supplémentaires et faire de la place dans les arrières boutiques pour accueillir les nouvelles collections. "Tout le monde est gagnant", explique Florence Kwiatek.

Onze rue fermées à la circulation

Mais tous les commerçants ne comptent pas y participer. A l'image de Vincent. Sa boutique sera ouverte, mais il ne va pas installer de stand devant chez lui. "Le prix de l'emplacement devant notre propre magasin est trop cher", précise-t-il. Une de ses voisines acquiesce. "ça oblige d'avoir une personne à l'extérieur pour vraiment pas grand chose. Il faudrait que ce soit une braderie des commerçants, sans camelots", ajoute-t-elle. 

On attend plusieurs dizaines de milliers de personnes. En conséquence, onze rues du centre-ville sont fermées à la circulation durant cette braderie : boulevard Schuman, rue Albert-Mahieu, rue au Blé, rue au Fourdray, rue Grande-Rue, rue du Commerce, rue du Château, rue des Portes, rue Gambetta, rue Maréchal-Foch et rue des Tribunaux.