Infos

Le CER de Liginiac a aussi ses partisans

Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin vendredi 16 septembre 2016 à 17:04

Habitants et salariés de MSA Services côte à côte pour défendre le projet
Habitants et salariés de MSA Services côte à côte pour défendre le projet © Radio France - Philippe Graziani

Le projet de construction d'un nouveau Centre Éducatif Renforcé par MSA Services Limousin suscite une forte opposition à Liginiac. Mais il a aussi ses partisans qui ont manifesté ce vendredi.

"S'ils veulent voir de la délinquance, qu'ils aillent en banlieue" lâche André, éducateur au CER. Et de rappeler que le centre accueille pour des sessions de 3 mois, 6 jeunes, jamais plus. Pas de quoi terroriser les 800 habitants de Liginiac. Une centaine de personnes, des salariés du CER et de MSA Services Limousin et des habitants du village, sont présentes à la manifestation. Celle-ci se tient devant la mairie où une réunion de médiation sur le projet se déroule sous l'égide de la sous-préfète d'Ussel.

Des emplois et l'âme de Liginiac menacés

 Des inscriptions racistes ont été trouvées récemment sur une route de la commune en lien avec le projet de CER. Mais parmi les partisans du projet qui manifestent personne n'insiste sur les arrières-pensées que pourraient avoir les opposants. "Moi je suis venu pour défendre l'emploi" dit l'un. Un autre rappelle que MSA Services Limousin, dont le siège est aussi à Liginiac "c'est 500 000 euros par an pour la commune, et le nouveau bâtiment c'est un investissement de 1,2 millions d'euros pour les entreprises locales". Aymeric Guérard, patron d'un centre de vacances de la commune lui évoque "l'âme de Liginiac" habituée depuis longtemps à accueillir des jeunes, qui en prendrait un coup si le CER partait ailleurs. Car là est l'enjeu. Et d'ailleurs Marcillac-la-Croisille, près d'Egletons, a carrément proposé de l'accueillir s'il quitte Liginiac. MSA Services Limousin doit se réunir vendredi prochain pour trancher la question.

Partager sur :