Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

Le champagne est prêt pour le Brexit

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La filière champagne s'organise face au Brexit. Les consommateurs ne devraient pas être impactés. C'est un soulagement pour les maisons de champagne.

La filière Champagne s'organise face au Brexit. En 2019, le Royaume-Uni était le premier pays importateur de Champagne.
La filière Champagne s'organise face au Brexit. En 2019, le Royaume-Uni était le premier pays importateur de Champagne. © Radio France - Stéphanie Berlu

L'accord trouvé pour le Brexit est une bonne nouvelle pour la filière champagne. Cette décision était largement attendue par les acteurs du champagne. Sans accord, ils craignaient une augmentation des prix pour les consommateurs et des démarches administratives lourdes. "La filière est prête", annonce Jean-Marie Barrillère, co-président du Comité Champagne. Les acteurs du champagne s'étaient préparés à toute éventualité, mais cet accord est un soulagement. 

Pas de changement pour les consommateurs

"On exportera comme avant pour le consommateur, il ne fera pas la différence", s'enthousiasme David Chatillon, le directeur général de l'union des maisons de champagne. "Le Brexit, on s'y prépare depuis très longtemps, car depuis le temps qu'il est annoncé, on a pris les devants. La Grande-Bretagne va devenir un pays tiers, mais presque plus accessible que d'autres", explique David Chatillon. Des contraintes administratives supplémentaires devraient toutefois être nécessaires pour les maisons de champagne. 

La filière Champagne est prête pour le Brexit.

Le Royaume-Uni, premier importateur de champagne depuis 40 ans

Les acteurs de la filière champagne surveillent avec attention les avancées de l'accord sur le Brexit. "On est bien sûr en observation de ce qui se passe, l'Angleterre représente à peu près 27 à 30 millions de bouteilles de champagne par an, c'est en terme de volume le plus gros importateur de champagne avant les Etats-Unis", Maxime Toubart, président du syndicat général des vignerons de la Champagne.

L'Angleterre représente à peu près 27 à 30 millions de bouteilles de champagne par an, c'est en terme de volume le plus gros importateur de champagne. - Maxime Toubart 

Cet attrait des Britanniques pour le champagne n'est pas nouveau. "C'est une longue histoire d'amour pour le champagne, ça fait 300 ans que l'on parle de cette relation intime", explique Vincent Perrin. C'est en tout 2 000 pages qui composent l'accord du Brexit, les acteurs du monde du champagne suivront avec attention la phase finale du texte. L'accord doit encore être validé par le Parlement européen. Il faudra attendre 2021 pour que cette institution se prononce.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess