Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chômage a explosé en Vaucluse pendant le confinement

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 21,8% en Vaucluse lors de ces trois derniers mois. Pôle Emploi a enregistré 8.240 chômeurs de plus dans le département entre le mois d'avril et fin juin. Ce sont surtout les jeunes de moins de 25 ans qui trinquent.

Une agence Pôle Emploi
Une agence Pôle Emploi © Radio France - Léa Guedj

Le nombre de chômeurs a explosé en Vaucluse pendant le confinement. Il a augmenté de 21,8 % sur trois mois, d'avril à juin, et de 18,5 % sur un an. Les effets de la crise sanitaire sur l'emploi sont encore plus durs sur la Région PACA ou l'on compte près de 25 % de chômeurs en plus sur ce deuxième trimestre, et plus de 21,9 % sur un an. 

En Vaucluse, la hausse du chômage chez les jeunes de moins de 25 ans est exponentielle : avec 32 % d'augmentation chez les hommes et 31.5 % chez les jeunes femmes. Les seniors s'en sortent mieux avec une hausse de 15 % . 

La Direction du travail veut toutefois relativiser ces chiffres, car l'activité économique a pu repartir dans certains secteurs pendant le mois de juin. Sur ce dernier mois, le Vaucluse connait une baisse du chômage de 5 %, soit 2.320 personnes qui ont pu retrouver un emploi. Au début de l'été 43.950 vauclusiens se trouvaient sans activité. 

Sur la Région PACA, 10.900 personnes se sont inscrites à Pole Emploi sur ce dernier trimestre suite à une fin de contrat de travail, près de 8.000 pour du chômage après un arrêt maladie ou de maternité et 3.500 après un licenciement. Pour 3.160 jeunes, leur première entrée sur le marché du travail a du coup démarré chez Pole Emploi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess