Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chômage en forte baisse en France et dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Le chômage est en forte baisse en France et dans l'Yonne au troisième trimestre -11,5% au plan national, - 15,1 % dans le département de l'Yonne selon les chiffres de la Dares publiés ce mardi.

La direction départementale de Pôle Emploi
La direction départementale de Pôle Emploi © Radio France - ER

Selon la Dares (le service de statistiques du ministère de Travail),dans l'Yonne, 2740 personnes  sont  sorties des radars.  On compte 15 360 demandeurs d’emploi en catégorie A, sans activité dans le département. En revanche le chômage augmente de 2,1 % sur un an. Toutes catégories confondues dans l'Yonne, le nombre de demandeurs d’emploi s'élève à 26 330 personnes au troisième trimestre. 

Les hommes plus touchés que les femmes

Dans l'Yonne ,les plus touchés restent les 25-49 ans  ( 8 720 personnes ) devant les 50 ans et plus ( 4 270 personnes) et les moins de  25 ans  ( 2 370 personnes). Les hommes sont davantage touchés ( 8 040 personnes ) que les femmes ( 7 310 personnes) alors qu'il y a un an ils étaient à quasi égalité.

En France, après une hausse historique au 2e trimestre (+815.500, soit +24,5%), le nombre d'inscrits en catégorie A s'établit à 3,673 millions au 3e trimestre, en hausse de 9,5% sur un an. Et l'effectif des catégories A, B, et C incluant les demandeurs d'emploi en activité réduite atteint 5,783 millions (-0,5%), en hausse de 4,7% sur un an.  

Une baisse portée par les moins de 25 ans 

La baisse est portée par les jeunes de moins de 25 ans : le plan d'aide à l'emploi des jeunes semble avoir des effets. Il instaure notamment une aide pour tout jeune de moins de 26 ans recruté entre août et janvier sur un CDD d'au moins trois mois ou un CDI pour une rémunération inférieure ou égale à deux fois le Smic.  Selon le ministère du Travail, sur les mois d'août et septembre, il y a eu 696.000 embauches de jeunes de moins de 26 ans sur des contrats d'au moins trois mois contre 686.000 l'année dernière, soit "une hausse de 1,3%".

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess