Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chômage encore en baisse en Haute-Vienne, stable en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin
Limousin, France

Les chiffres du chômage pour le mois de mai viennent d'être dévoilés ce vendredi soir par le ministère du Travail. Il repart à la hausse en France mais il baisse en Haute-Vienne et se stabilise en Corrèze.

Les chiffres pour le mois de mai ont été révélés ce vendredi soir
Les chiffres pour le mois de mai ont été révélés ce vendredi soir © Maxppp -

Après deux mois de baisse, le chômage est reparti à la hausse fin mai, en France, avec 3 millions 520 mille demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A. Hausse de 0,3% soit 9.200 chômeurs de plus sans aucune activité. Mais ça baisse en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : - 0,4% sur un mois et baisse d'1,3% sur trois mois.

Baisse en Haute-Vienne, stabilisation en Corrèze

C'est valable en Haute-Vienne, -0,4% fin mai, et presque valable en Corrèze, où avec quatre nouveaux demandeurs sans aucune activité le mois dernier le chômage reste stable. Mais si on considère les trois derniers mois de l'année, il diminue de 4,1% en Corrèze, et de -2,8% sur un trimestre.  Dans tout ça, les hommes sans aucune activité en tirent largement profit : -0,5% en Haute-Vienne et -1% en Corrèze, où les femmes de moins de 25 ans payent en revanche un lourd le mois dernier avec un bond de 4,5%. Globalement, quand même, la tendance de ces deux derniers mois tend à confirmer que le marché du travail frétille à nouveau dans nos deux départements, mais ça ne semble pas encore pérenne à l'échelle de la grande région. La preuve : le chômage a augmenté de 0,4% le mois dernier si on prend en compte toutes les catégories de demandeurs, y compris ceux avec une activité réduite.

Tous les chiffres pour le mois de mai sont à retrouver sur le site de la Direccte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess