Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le chômage recule de 1% au premier trimestre 2018 dans la Loire et la Haute-Loire

mercredi 25 avril 2018 à 15:07 Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (sans aucune activité) est en baisse de 1% dans la Loire comme en Haute-Loire, pour le premier trimestre 2018, selon les chiffres publiés mercredi par la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes.

© Maxppp - Bruno Levesque

Dans la Loire, 37.330 personnes étaient inscrites à Pôle Emploi en catégorie A (chômeur sans aucune activité) à la fin du premier trimestre 2018, d'après les chiffres publiés mercredi par la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes. Un chiffre en recul de 1% par rapport au dernier trimestre 2017. 

La tendance est similaire en Haute-Loire, avec 9.170 inscrits dans cette même catégorie à la fin du premier trimestre 2018. Là aussi, l'évolution trimestrielle est de l'ordre de -1%.  Dans les deux départements, la baisse est même proche de 3% sur un an (-2,8% pour la Loire, -2,7% en Haute-Loire).

Le poids des travailleurs précaires...

Les deux départements sont sur la même tendance que les statistiques nationales, avec un recul du nombre de chômeurs en catégorie A, mais une hausse du nombre de demandeurs d'emploi quand sont pris en compte aussi les travailleurs précaires (catégories B et C, c'est-à-dire les demandeurs d'emploi qui ont exercé une activité réduite). En effet, dans la Loire, le nombre de chômeurs catégories A,B et C cumulées, était de 64.650 à la fin du premier trimestre 2018, soit une certaine stabilité (+0,1%). En Haute-Loire, avec 0,7% d'inscrits en plus (16,860) sur un trimestre, le nombre de chômeurs en catégories A,B et C est même en légère hausse. Ces augmentations apparaissent plus fortement sur une année : +1,7% pour la Loire, +1,3 en Haute-Loire. 

... et du chômage de longue durée

Parmi les chiffres régionaux, les chômeurs de longue durée semblent avoir plus de mal à retrouver un emploi : le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A,B et C depuis un an ou plus augmente de 2,3% au premier trimestre 2018 (et de 6,9% sur un an). Alors que pour les inscrits depuis moins d'un an, le nombre est en recul de 1,7% (-1% sur un an).