Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier – Économie - Social
Les 282 salariés unis pour sauver l'usine GM&S Industry de La Souterraine.

Le combat des salariés de GM&S Industry pour sauver leurs emplois en Creuse

Le tribunal de commerce de Poitiers a acté la reprise du site GM&S de la Souterraine dans la Creuse par le groupe GMD le 7 septembre 2017. L'offre prévoit de conserver 120 emplois sur les 277 que compte l'usine. GM&S Industry, premier employeur privé du département, avait été placée en redressement judiciaire en décembre 2016.

Derniers articles
"On va tout péter" l'inscription des salariés de GM&S donne son titre au documentaire de Lech Kowalski
L'entrée de l'entreprise LSI à La Souterraine
Les salariés de GM&S autour de leur avocat en 2018
France Cariat prospecte autour de Fursac pour se faire connaître en tant qu'agent immobilier.
L'inscription sur l'usine "piégée", qui a inspiré le documentaire
Les ex-GM&S à Cannes
Les ex-GM&S ont posté leur message ce vendredi sur Twitter
Jean-Louis Borie, l'avocat des ex GM&S
Les salariés de GMS et leur avocat, lors de la première audience devant le tribunal administratif de Limoges
Pour la CGT, les constructeurs français sont "responsables de la casse de l'usine" de La Souterraine
Les textiles Balsan avaient trois CDI à proposer.
Le tribunal administratif de Limoges a rejeté le recours contre le plan de sauvegarde de l'emploi.
La plupart des anciens salariés de GMS n'ont pas retrouvé de travail stable, ils ont voulu distribuer leur CV
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu