Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le compte personnel d'activité, qui regroupe les droits à la formation et le compte pénibilité, lancé ce jeudi

-
Par , France Bleu

Le gouvernement a lancé ce jeudi, en grande pompe, le compte personnel d'activité, qui regroupe le compte personnel de formation, le compte personnel de prévention de la pénibilité, et un nouveau compte d'engagement citoyen. Tous les salariés, chômeurs et demandeurs d'emploi y ont droit.

La ministre du travail Myriam El Khomri a présenté la plateforme numérique du compte personnel d'activité.
La ministre du travail Myriam El Khomri a présenté la plateforme numérique du compte personnel d'activité. © Maxppp - Sebastien Muylaert

Le gouvernement a lancé ce jeudi, en grande pompe, le compte personnel d'activité (CPA), censé poser la première pierre d'une "protection sociale du XXIe siècle". Entré en vigueur le 1er janvier, ce nouveau compte vise à rattacher les droits sociaux à la personne, et non à son statut, pour qu'elle puisse les utiliser tout au long de sa vie professionnelle. Le CPA "est la possibilité de rendre aux individus la maîtrise de leur parcours professionnel, c'est le socle d'une réforme dont le champ des possibles est extrêmement important", a expliqué sur RTL la ministre du Travail Myriam El Khomri. Le CPA, c'est "une grande réforme de progrès", "une réforme solide" et "j'espère que nul ne s'aventurera à la remettre en cause", a déclaré le Premier ministre Bernard Cazeneuve, lors de son lancement officiel à la Cité des Sciences et de l'Industrie, à Paris, ce jeudi.

Le compte formation et le compte pénibilité regroupés sur une même plateforme

Le CPA regroupe deux comptes existants : le compte personnel de formation (CPF), qui permet de cumuler jusqu'à 150 heures de formation, et le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P), qui permet aux salariés exerçant des métiers pénibles de partir en retraite plus tôt notamment. Le CPA inclut aussi un nouveau compte d'engagement citoyen (CEC), qui récompense les responsables associatifs bénévoles, maîtres d'apprentissage, jeunes en service civique avec des heures de formation supplémentaires.

Des droits nouveaux pour les décrocheurs et les salariés non qualifiés

Le CPA offre également des droits nouveaux aux jeunes décrocheurs, qui se verront créditer le nombre d'heures de formation nécessaire à l'acquisition d'un premier niveau de qualification, et aux salariés non qualifiés, dont le plafond d'heures cumulables sur le CPF est porté à 400, au lieu de 150. Le dispositif permettra enfin aux salariés de consulter leurs bulletins de paie si leur employeur opte pour la dématérialisation.

Tous les salariés et fonctionnaires y ont droit

Tous les salariés, agents publics et demandeurs d'emploi peuvent s'y connecter depuis lundi via un portail numérique . Pour les agents publics et salariés des chambres consulaires, les ordonnances leur donnant officiellement accès au CPA seront adoptées mercredi 18 janvier en conseil des ministres, selon le ministère du Travail. Le CPA sera étendu aux indépendants à partir de 2018.

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

France Bleu