Infos

Le conflit s'enlise aux papeteries de Condat au Lardin-Saint-Lazare

Par Cédric Lieto, France Bleu Périgord lundi 23 mars 2015 à 22:08

L'usine des Papeteries de Condat au Lardin Saint-Lazare
L'usine des Papeteries de Condat au Lardin Saint-Lazare © Radio France - Jules Brelaz

Les salariés ont voté la prolongation de la grève jusqu'à ce mardi matin. Les syndicats demandent toujours des augmentations de salaires.

Toujours pas de terrain d'entente entre salariés et direction aux papeteries du Lardin-Saint-Lazare. Les salariés ont voté ce lundi la prolongation du mouvement de grève entamnée il y a une semaine . Les ouvriers demandent toujours une augmentation de 70 euros brut par mois. Une demande pas entendue par la direction.

Selon les syndicats, la dernière proposition de la direction était de 30 euros cette année et 16 euros supplémentaires au 1er janvier prochain. Un scénario refusé par les ouvriers qui craignent que l'augmentation prévue en 2016 ne soit qu'une avance de l'enveloppe prévue l'an prochain.

Sur le parking des papeteries, c'est l'incompréhension qui domine, comme l'explique Patricia Canto, déléguée syndicale FO.

"Chaque jour de grève coûte 350.000 euros à l'entreprise alors on se dit que le coup de 150.000 euros que l'on demande, ça coûte pas bien cher par rapport à tous les jours de grève... Les gens sont dans l'attente d'un geste de la direction".

La direction ne communique pas sur l'avancée des négociations. Une nouvelle assemblée générale est prévue ce mardi à 10h30. Certains salariés envisagent désormais des actions plus visibles qu'un seul piquet de grève.

Partager sur :