Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Conseil départemental de la Gironde augmente de 11% le salaire horaire des aides à domicile

-
Par , France Bleu Gironde

Plutôt que d'opter pour une prime, le Conseil départemental de la Gironde a choisi d'augmenter de façon pérenne le salaire horaire des auxiliaires et aides à domicile. Le tarif devrait passer de 18,89€ à 21€ de l'heure, sans surcoût pour les bénéficiaires.

Image d'illustration d'une aide à domicile.
Image d'illustration d'une aide à domicile. © Maxppp - Darek SZUSTER

La mesure sera proposée à la prochaine assemblée plénière, en juillet, et pourrait être appliquée à partir de septembre. Jean-Luc Gleyze, président (PS) du conseil départemental de la Gironde souhaite augmenter de 11,3% le salaire horaire des auxiliaires et aides à domicile, le faisant passer de 18,89€ à 21€ par heure. 

Une augmentation pérenne plutôt qu'une prime

"Les  services d'aide à domicile ont particulièrement montré dans la période de crise du covid leur utilité essentielle et vitale pour bon nombre de nos citoyens, soit handicapés soit personnes âgées. [...] Il est essentiel qu'elles soient reconnues aujourd'hui." explique Jean-Luc Gleyze en taclant au passage l'idée d'une prime suggérée par le gouvernement : "L'Etat a proposé une prime mais avec la générosité du porte-feuille des autres puisque c'est aux départements de la financer et nous trouvons que cette prime est une cerise qui cache le véritable gâteau : rémunérer tout le temps correctement les aides à domicile et reconnaître leur travail" affirme le président du conseil départemental. 

Aujourd'hui en Gironde, 10 000 auxiliaires de vie interviennent auprès de 22 000 bénéficiaires. Un service en partie pris en charge par le département qui financera 100% de cette augmentation pour qu'il n'y ait pas d'impact sur les bénéficiaires. Cela coûtera un million d'euros cette année, et ensuite 3,5 millions chaque année. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess