Économie – Social

Le déficit public de la France s'établit à 4% pour 2014, un résultat meilleur que prévu

Par Julie Guesdon, France Bleu jeudi 26 mars 2015 à 8:27

Michel Sapin, le ministre des Finances
Michel Sapin, le ministre des Finances © Maxppp

Le déficit public de la France pour 2014 affiche des résultats meilleurs que prévu. Selon les chiffres publiés par l'Insee ce jeudi, la France affiche un déficit de 4,0% du PIB, contre une prévision de 4,4%. Une performance qui va permettre à la France de respecter ses engagements envers l'Europe d'ici 2017, de ramener le déficit public sous la barre des 3%.

C'est une nouvelle qui pourrait contenter la Commission européenne . Selon les comptes nationaux dévoilés ce jeudi par l'Insee, la France a enregistré un déficit public plus bas que prévu pour 2014. Alors que le pays tablait pour un déficit autour de 4,4%, les chiffres publiés par l'Insee font état de 4% de déficit.

Recul marqué des investissements des collectivités locales

Ce recul s'explique par une "légère réduction du besoin de financement des administrations publiques". En 2014, Paris a présenté un déficit en 84,8 milliards d'euros en valeur absolue, contre 86,4 milliards en 2013. En cause, notamment, un recul marqué des investissements des collectivités locales, qui on dû composer leurs budgets avec 4,8 milliards d'euros en moins en provenance de l'État.

Ces résultats meilleurs que prévu vont permettre au gouvernement de réviser ses prévisions économiques. Dans un communiqué, le ministre des Finances Michel Sapin explique que cette bonne performance budgétaire, "a ouvert la perspective d'une révision à la baisse du déficit public en 2015, aux alentours de 3,8% du PIB" . A ce jour, la France prévoyait un déficit public de 4,1% en 2015.

Avec peu de marge, le pays va pouvoir remplir la condition fixée par la Commission européenne : ramener le déficit sous la barre des 4,0% du PIB en 2015. Et le gouvernement promet, à l'instar de Michel Sapin, qu'il est "pleinement confiance dans sa capacité à ramener le déficit public sous 3% d'ici 2017".

Partager sur :