Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

Le Département de la Mayenne débloque 10 millions d'euros pour un plan de relance de l'économie

-
Par , France Bleu Mayenne

Après le plan d'urgence, le conseil départemental de la Mayenne débloque 10 millions d'euros supplémentaires pour un plan de relance de l'économie à la rentrée.

Le plan d'urgence du département a notamment servi à financer l'achat de masques en tissu pour les 300 000 Mayennais.
Le plan d'urgence du département a notamment servi à financer l'achat de masques en tissu pour les 300 000 Mayennais. © Maxppp - DAVID ADEMAS

Dix millions d'euros supplémentaires pour faire face à la crise du coronavirus. Le département a déjà voté un plan d'urgence de 10 millions d'euros en mai dernier, pour aider les associations et les entreprises locales, un plan d'urgence qui inclut aussi le financement de masques en tissu, la campagne de communication pour attirer les touristes, et le versement d'une prime covid de 1000 euros aux aides à domicile de la Mayenne qui ont continué à travailler pendant le confinement. 

Le conseil départemental de la Mayenne a voté ce jeudi le principe d'un plan de relance, une enveloppe supplémentaire de 10 millions d'euros. Les mesures seront présentées le 28 septembre explique le président du conseil départemental Olivier Richefou.

"Ces mesures auront trois caractéristiques. Elles s'appuieront sur les communes et les intercommunalités, des acteurs locaux de proximité qui peuvent agir très vite, puisque l'objectif est de faire travailler des entreprises de la Mayenne plutôt sur des petits chantiers. Les travaux devront être engagées avant le 30 juin 2021, puisqu'il s'agit de faire travailler les entreprises très vite. Et la troisième caractéristique c'est que la très grande majorité des mesures devront concerner nécessairement les questions écologiques et d'économie d'énergie".

Le président du conseil départemental Olivier Richefou.

Par ailleurs, dans le cadre du plan d'urgence, le doublement des subventions aux associations caritatives a été voté ce jeudi en conseil Départemental. La Banque alimentaire de la Mayenne va toucher 25 000 €; le Secours catholique 7 000 €, le Secours populaire 7 000 €, les Restaurants du Coeur 4 500 €, la Croix rouge française 4 400 € et St-Vincent-de-Paul 600 €.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess