Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Le département de la Seine-Saint-Denis redistribue la nourriture des cantines scolaires aux associations

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Alors que les collèges de Seine-Saint-Denis, comme tous les autres en France, sont fermés depuis lundi 16 mars, en raison du coronavirus, la conseil départemental a décidé de redistribuer les stocks alimentaires des cantines scolaires à des associations.

Le département de la Seine-Saint-Denis fait don de la nourriture des cantines scolaires aux associations
Le département de la Seine-Saint-Denis fait don de la nourriture des cantines scolaires aux associations © Maxppp - Maxppp

Interdiction de gaspiller même en pleine épidémie. Depuis lundi, comme partout en France, les établissements scolaires sont fermés et les élèves renvoyés chez eux, en raison de l'épidémie de coronavirus. Le département de la Seine-Saint-Denis a donc décidé de redistribuer les denrées alimentaires des cantines scolaires de ses collèges.

Des kilos de kiwis et du saumon

Les sept cuisines centrales du département ont redistribué cette nourriture, vendredi dernier, aux Restos du Cœur, à la Croix Rouge de Drancy et au Secours populaire. Il y avait de la purée de pommes de terre, 710 kilos de poires, 16 400 parts de saumon ou encore 3 200 kiwis

"Il est primordial que le département agisse à son échelle non seulement pour aider le personnel soignant, qui est en première ligne face à cette crise sanitaire sans précédent, mais aussi les personnes les plus démunies", explique dans un communiqué, Stéphane Troussel, le président du conseil départemental.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu