Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le dernier fabricant de charbon de bois à l'ancienne en France est de l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

L'été est la période ou les français font le plus de barbecues. Le dernier fabricant de charbon de bois à l'ancienne en France est icaunais. Gabriel Taviot est installé à Arthonnay entre Tonnerre et Cruzy-le-Chatel.

charbon de bois à l'ancienne
charbon de bois à l'ancienne © Radio France - Isabellel Rose

Gabriel Taviot perpétue la tradition familiale : à coté de son activité principale de scierie et de négoce de bois précieux, il fabrique du charbon dans des meules de terre. Un savoir-faire qu'il est sans doute le dernier à connaitre.

Dans une clairière au milieu des bois, 8 emplacements sont réservés au montage des meules de bois qui vont servir à la fabrication du charbon. Gabriel Taviot y reproduit chaque semaine le même rituel "à deux , il faut en moyenne une bonne journée de montage, on empile ça en cône, comme pour un volcan, on commence par une cheminée, ensuite on monte le bois sur un rayon de trois à quatre mètres, c'est à dire six ou sept mètres de diamètre sur une hauteur de deux mètres et on recouvre de paille pourrie, de terre et les essences de bois principales qui sont du hêtre, de l'érable, du charme et du frêne."

72 heures de cuisson à 900°

Après 72 heures de cuisson à près de 900 degrés, le charbon de bois est prêt avec un taux de carbone proche des 90% et sans résidus : "le produit fini est gris et il sonne comme de la porcelaine. C'est un signe de qualité. Quand vous le videz c'est comme lorsque vous cassez une pile d'assiettes. Il y aussi une deuxième façon comme faisait _les anciens_, en mouillant avec la langue et quand il mousse c'est qu'il bien épuré."

 Comme un volcan
Comme un volcan © Radio France - Isabelle Rose

Jusqu'à 100 tonnes chaque année

Gabriel Taviot produit entre 50 et 100 tonnes de charbon de bois par an, vendues principalement aux particuliers.  Mais ce charbon de qualité est aussi utilisé par les forgerons de coutellerie par exemple ou plus proche de nous, ceux du chantier médiéval de Guédelon.

72 heures de cuisson à 900°

© Radio France - Isabelle Rose

Une méthode qui date de 3 300 ans

Un savoir faire que lui a transmis sa tante . Le bois est donc "cuit" dans une clairière à quelques kilomètres de son entreprise explique Gabriel Taviot : "C'est une cuisson, une méthode qui date de 3 300 ans avant Jésus-Christ. C'est le principe d'un volcan. Une cheminée centrale permet d'allumer la meule qu'on allume avec de la braise. La braise tombe au pied et ça fume comme un volcan en éruption. Une fois qu'on bouche, on inverse la combustion et la cuisson va se faire de haut en bas. Quand ça perce au pied on voit que c'est cuit. Il y a en moyenne 20 tonnes de bois et en fin de cuisson, on est à deux tonnes de charbon de bois."

Une métode qui date de 3 300 ans avant JC

La fabrication de charbon de bois  représente 10 à 15% de son chiffre d'affaires. Du charbon a l'ancienne  vendu en moyenne 30% plus cher que le charbon industriel mais qui offre une qualité de cuisson bien supérieure .  

Vous retrouvez des infos sur Gabriel Taviot et son entreprise sur son site internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess