Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le directeur Europe de General Electric Global Operations en visite dans le Territoire de Belfort

samedi 4 mars 2017 à 7:00 Par Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard

Bjorn Bergabo, le directeur Europe de General Electric Global Operations était en visite sur le site de Cravanches ce vendredi. Il a rencontré les trente-cinq premiers salariés embauchés dans le nouveau service comptabilité. Ils seront deux-cents à la fin de l’année, de la planète entière.

Bjorn Bergabo a rencontré les salariés en compagnie du Maire de Belfort Damien Meslot.
Bjorn Bergabo a rencontré les salariés en compagnie du Maire de Belfort Damien Meslot. © Radio France - Hugo Flotat-Talon

Cravanche, France

760m² de locaux flambant neufs, des ordinateurs portables avec des logiciels de comptabilité et des bureaux ouverts où on parle Anglais mais aussi Français. Le nouveau service de comptabilité européen de General Electric en fonction depuis un mois à Cravanches a reçu la visite de Bjorn Bergabo, le directeur Europe de GE Global Operations ce vendredi. Un centre très stratégique puisque gérera bientôt toutes les activités comptables de General Electric en Europe.

Vingt-cinq nouveaux employés par mois jusqu'en fin d'année

Pour les services internes de l’entreprise, les clients mais aussi les fournisseurs, près de 300 personnes travailleront au total dans le service. « Il y a cent employés qui étaient déjà dans l’entreprise. Trente-cinq nouveaux sont arrivés ce mois-ci et vingt-cinq nouvelles personnes arriveront chaque mois d’ici la fin de l’année pour arriver à deux-cents employés », explique les responsables du site. Des employés originaires de la région, mais aussi des Etats-Unis, d’Afrique ou encore d’Inde. "Ce n'est pas toujours simple quand on vient du Togo de supporter moins dix degrés, mais la ville est sympathique", sourit Komlavi Emblekou, qui après avoir travaillé pour le Secours Catholique en Afrique vient d'obtenir son premier CDI en France et un titre de séjour.

De Chicago à Froidefontaine

Ce vendredi le Maire de Belfort Damien Melsot a fait le tour des locaux avec le nouveau directeur, échangeant avec les salariés. A tous il a répété plusieurs fois combien la Mairie était prête à les aider pour leur recherche de logements, de places en crêche ou encore d’école pour leurs enfants. « C’est important qu’ils se sentent bien. Si c’est le cas, ce sont des gens qui participeront à la vie économique et sociale de la ville, c’est un vrai cercle vertueux », explique Damien Meslot. Devant lui une employée américaine sourit. "Je ne comprends pas encore le Français, et j'ai du mal avec les ronds-points et le créneau de 12h à 14h où tout est fermé, mais ça va aller", explique Martha. Elle habitait Chicago il y a un mois. Elle vit désormais à Froidefontaine.