Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le dispositif corrézien Boost Emploi tient son premier forum

mardi 28 novembre 2017 à 7:29 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Le dispositif Boost Emploi du Conseil départemental de la Corrèze tient son premier forum ce mardi. 300 offres d'emplois y seront proposées. Il s'adresse aux bénéficiaires du RSA et aux jeunes inscrits au dispositif spécifique Boost Jeunes

Régulièrement, la coach Marine Farges, à gauche, fait le point avec Méryl
Régulièrement, la coach Marine Farges, à gauche, fait le point avec Méryl © Radio France - Philippe Graziani

Boost Emploi est une plateforme internet mise en place il y a deux ans par le Conseil départemental de la Corrèze. Elle propose une CV thèque et regroupe en particulier toutes les offres d'emplois émises dans le département. Il y a actuellement 1000 abonnés qui reçoivent des alertes régulières en lien avec leur profil. En octobre la plateforme a enregistré 3000 connexions.

514 jeunes suivis par un coach personnel

Selon le Conseil départemental le dispositif, conjugué aux actions d'accompagnement spécifiques mises en place pour eux, aurait permis en particulier à de nombreux bénéficiaires du RSA de retrouver un emploi. En Corrèze le nombre de ces derniers a baissé plus que la moyenne nationale : 8,41 % de baisse en 2016 dans le département contre 4,3 % sur la même période au niveau national. Pour les jeunes de 17 à 30 ans le dispositif est complété par Boost Jeunes qui permet à un jeune d'avoir un coach personnel. En 2 ans Boost Jeunes a accompagné 514 jeunes. "C'est un plus" explique Méryl, suivie depuis un mois. "C'est bien d'avoir une personne disponible pour soi. Je peux la contacter quand je veux, par mail ou sur sa ligne directe."

Certains jeunes ont besoin d'être remobilisés"

Le rôle du coach est technique : aide pour la rédaction de CV, de lettre de motivation, entraînement à l'entretien d'embauche par exemple. Mais parfois l'intitulé du dispositif prend tout son sens, explique Marine Farges, la coach de Méryl. "Certains jeunes ont besoin d'être remobilisés, boostés oui. On doit lever certains freins, actionner certains leviers". En deux ans, 70 % des jeunes suivis ont obtenu un emploi, un stage ou une formation.